Modeste restauration guitare classique

Lieu d'échange sur les techniques utilisées en lutherie

Modérateur : FAQueurs

Avatar du membre
benoit suaudeau
bavard ou FLFP ?
Messages : 2169
Enregistré le : Sam 11 Mar 2017 09:05
Nombre de guitares fabriquées : 21
Localisation : Bretagne nord (Dinan)

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar benoit suaudeau » Dim 9 Sep 2018 19:14

et bien c'est parfait tous ça (je ne parle pas de la haie).

Didier
Membre Hyperactif
Messages : 84
Enregistré le : Jeu 8 Sep 2011 21:12
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Isère

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar Didier » Dim 23 Sep 2018 18:34

Bonjour à tous,
J'ai un peu avancé sur la guitare.
J'ai appliqué une teinte palissandre au dos et sur les éclisses. Compte tenu que je n'ai pas poncé le placage jusqu'à la "corde", la teinte n'a pas "mordu" à certains endroits. Pas trop grave.
J'ai ensuite commencé le vernis avec une gomme laque blanche que j'ai diluée dans des proportions que j'ai trouvées deci delà.
J'en suis à 3 couches. Je ferai la table en dernier. Il y a un certain coup de main à trouver et il faut sentir le truc pour savoir s"il faut recharger le tampon ou non. Pas évident. Je ferai le glacis en dernier avant la table. Je pense passer 8 couches. Pourquoi 8 ? Ca me semble raisonnable.
Teinte :
Image
Gomme laque :
Image Image

Voilà, ça commence à briller.
A suivre...

Didier
Membre Hyperactif
Messages : 84
Enregistré le : Jeu 8 Sep 2011 21:12
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Isère

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar Didier » Lun 22 Oct 2018 20:38

Alors la suite. Pas très reluisante. J'ai cochonné mon vernis gomme laque.

En voulant effacer des traces vers le petit lobe inférieur j'ai doucement poncé très fin, puis comme ça ne venait pas, j'ai continué avec une cale abrasive en mousse en l'humidifiant. Si bien que lorsque le ponçage a commencé à effacer les vilaines traces, ma teinte palissandre que j'avais appliquée avec le vernis s'est dissoute. Maintenant ça fait tâche !
Il me reste 2 solutions :
1- poncer localement le petit lobe et faire un raccord de teinte puis recommencer mon vernis.
ou
2- re poncer entièrement le dos et repartir de zéro : teinte + vernis.
Pas trop grave car c'est pour me faire la main. Mais cette guitare sonnait quand même bien avant de commencer. J'aimerais donc arriver à un résultat correct.
Donc comme d'habitude : à suivre...

Avatar du membre
Junah
BRAB
Messages : 6046
Enregistré le : Ven 14 Mar 2014 21:54

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar Junah » Lun 22 Oct 2018 20:49

Didier a écrit :Gomme laque :
Image Image


Il y a quand même un truc qui me chiffonne sur tes premières passes de gomme laque. Même en tout début d'application ça ne ressemble pas à ce qu'on voit sur tes photos. D'où vient cet aspect strié dans la longueur ? Tu fais bien des cercles et des huit ? Ou c'est la passe de lissage en fin de session ?
Tu pourrais montrer ton tampon ?

Didier
Membre Hyperactif
Messages : 84
Enregistré le : Jeu 8 Sep 2011 21:12
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Isère

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar Didier » Lun 22 Oct 2018 21:33

Alors oui, je fais des huit ou des petits cercles.
Et oui, c'est la passe de lissage qui donne cet aspect strié.
Au cours d'une des sessions, j'ai obtenu un plus bel aspect. Je pensais avoir chopé le coup. Puis à la session suivante, mon tampon ne fonctionnait plus aussi bien. Je n'ai pas retrouvé le touché de la session qui avait bien fonctionné. J'ai sauté une passe de lissage, je ne sais pas pourquoi. Par la suite j'ai commencé à voir apparaitre la trace externe du tampon qui semblait déposer plus de gomme laque. Ce n'était pas terrible et ça a continué jusqu'à ce que je décide de poncer et tout cochonner.

Je posterai d'autres photos du délit dès que possible.

Didier
Membre Hyperactif
Messages : 84
Enregistré le : Jeu 8 Sep 2011 21:12
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Isère

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar Didier » Sam 27 Oct 2018 11:26

On est samedi, j'ai un poil plus de temps. Voici 2 photos :
Image

et d'un peu plus près :
Image

Pas terrible, hein ?

Avatar du membre
36seb
BRAB
Messages : 7717
Enregistré le : Mar 12 Aoû 2014 00:15
Nombre de guitares fabriquées : 2
Facebook : https://www.facebook.com/36seb
Localisation : Issoudun

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar 36seb » Dim 6 Jan 2019 10:04

Non, mais ça doit pouvoir se rattraper.
sinon ponçage de tout le dos :baleze:

Didier
Membre Hyperactif
Messages : 84
Enregistré le : Jeu 8 Sep 2011 21:12
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Isère

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar Didier » Dim 20 Jan 2019 19:14

Bonjour 36seb,
Je pense comme toi reprendre entièrement le dos. Mais pour le moment il fait trop froid dans mon garage.
J'ai également un petit chantier dans la maison qui est donc prioritaire.
Mais je vous tiendrai au jus dès que j'aurai repris...

Didier
Membre Hyperactif
Messages : 84
Enregistré le : Jeu 8 Sep 2011 21:12
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Isère

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar Didier » Mar 7 Avr 2020 17:31

Bonjour,
Me revoilà :oops:
Cela fait plus d'un an que la guitare en question était pendue dans le garage, comme un jambon (j'aurais préféré un bon gros jambon à la place :wink: ).
J'avais cochonné le dos. Je m'y suis enfin remis et voici comment j'ai procédé :
- J'ai tout d'abord passé de l'alcool pur sur la partie abimée, puis un petit coup de papier grain 1000.
- J'ai appliqué au pinceau sur la partie décapée, la même teinte que celle que j'avais passée initialement sur le dos et les éclisses. J'ai essayé d'être le plus raccord possible.
- Puis j'ai repris mes longues séances de gomme laque au tampon.
- Le plus difficile à choper, c'est la teneur en GL et alcool sur le tampon, pour avoir un léger nuage lors de l'incorporation.
Après avoir lu pas mal de recettes, celle la plus claire ou presque pour moi est celle de Orville et Bob Milburn.
Pour le moment, je n'ai fait que le dos et les éclisses.
Je fais 2 sessions par jours. 1 session se résume ainsi :
- je charge le tampon (7 ou 8 gouttes de GL, 2 ou 3 gouttes d'alcool, et une d'huile d'olive) et commence vers le talon en décrivant des petits cercles (5cm environ) en ligne droite jusqu'au bas de la guitare. Je termine donc sur un bord de la guitare.
- je recharge le tampon et fais la même chose sur la deuxième moitié.
- sans recharger, je fais de longues passes rectilignes, toujours dans le même sens ; du talon vers le bas de la guitare.
- Ensuite je recommence une deuxième fois les 2 moitiés.
- J'attends une heure, puis je passe à l’éclaircissage.
- Pour cela, je prends un autre tampon que je charge de 1 ou 2 goutes seulement de GL et 4 à 6 gouttes d'alcool pur. Je tapote le tampon sur le dos de ma main. Il ne doit pas mouiller.
- Je fais aller le tampon du talon au bas en ligne droite pour chaque moitié de guitare.

Avant d’éclaircir, s'il reste des traces dues au mouvement du tampon, je me permet si besoin de repasser dessus en décrivant des cercles un peu plus grands. Sans recharger le tampon.

Votre tampon ne doit jamais laisser de trace humide sur le dos de votre main (par ex). Au besoin, trouvez vous un petit morceau de placage ou autre pour faire chauffer votre tampon. Quand vous voyez qu'il commence à "marcher", passez à la guitare.

1- l’environnent de travail doit être super propre (ce n'est pas mon cas).
2- la guitare doit avoir été poncée au mieux. Chaque imperfection se verra (pareil).
3- la guitare doit impérativement être essuyée si des impuretés apparaissent.

Quant au résultat de ce que je vous raconte, et bien c'est mitigé. Il me reste encore environ 4 ou 5 sessions. On peut en faire autant qu'on veut. Mais 6 à 8 c'est déjà parait-il largement suffisant.
Voici quelques photos ; vous pourrez comparer avec les précédentes.

Image
Image
Image

Voilà, tout ces propos n'engagent que moi. Ce n'est pas encore génial mais j'essaie de progresser avec une guitare qui ne risque rien.
Lorsque j'aurai terminé mes session, je passerai au glacis (l'étape qui permet de se voir dedans :) ).
Je vous ferai d'autres photos à ce moment. Mais avant il me reste les éclisses, la table et le manche :triste:
ps : un petit bras musclé est recommandé :siffle:

Avatar du membre
benoit suaudeau
bavard ou FLFP ?
Messages : 2169
Enregistré le : Sam 11 Mar 2017 09:05
Nombre de guitares fabriquées : 21
Localisation : Bretagne nord (Dinan)

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar benoit suaudeau » Mar 7 Avr 2020 21:34

Mais c'est déjà vachement mieux, vive le confinement.

Didier
Membre Hyperactif
Messages : 84
Enregistré le : Jeu 8 Sep 2011 21:12
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Isère

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar Didier » Mer 8 Avr 2020 09:25

"A toute chose, malheur est bon" :wink:

Didier
Membre Hyperactif
Messages : 84
Enregistré le : Jeu 8 Sep 2011 21:12
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Isère

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar Didier » Lun 20 Avr 2020 17:32

Bon voici quelques nouvelles. Ce n'est pas le topic du siècle, mais vous en donner me motive.
Je poursuis le vernis au tampon, c'est bien compliqué. Encore 2 ou 3 sessions sur le dos et les éclisses et ensuite je passe au glacis...
Je passerai ensuite au vernissage de la table. J'espère que j'aurai acquis assez d'expérience pour obtenir une "jolie" table.

J'ai attaqué le sillet de tête à partir d'un nonos que j'avais déterré. Donc aucun traitement quelconque (cuisson, eau de javel...).
Il est taché et le restera, mais tant pis. C'est de l’authentique !

C'est que ça prends 2 heures à la mimine (scie à métaux, râpe et papier de verre en 40).
Image

Image

Il restera à l'ajuster et le polir quand ce sera le moment.
A+

Avatar du membre
gema1831
Mais tais-toi !!!
Messages : 3700
Enregistré le : Ven 30 Déc 2016 17:26
Nombre de guitares fabriquées : 11
Localisation : Belgique

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar gema1831 » Lun 20 Avr 2020 17:42

Didier a écrit :Bon voici quelques nouvelles. ...

J'ai attaqué le sillet de tête à partir d'un nonos ...
Il est taché et le restera, mais tant pis. C'est de l’authentique !
...
A+


:green: tu aurais pu tuer la bête avant de lui arracher un os

:cnul:
OK
:green:

Avatar du membre
benoit suaudeau
bavard ou FLFP ?
Messages : 2169
Enregistré le : Sam 11 Mar 2017 09:05
Nombre de guitares fabriquées : 21
Localisation : Bretagne nord (Dinan)

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar benoit suaudeau » Lun 20 Avr 2020 17:44

Tu as le bon prénom pour avoir pour l'habitude d'enterrer des nonos.

Didier
Membre Hyperactif
Messages : 84
Enregistré le : Jeu 8 Sep 2011 21:12
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Isère

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar Didier » Lun 20 Avr 2020 18:53

Je ne sais pas si je vais le faire encore longtemps. Certe l'os est gratuit, mais le boulot :triste:

Didier
Membre Hyperactif
Messages : 84
Enregistré le : Jeu 8 Sep 2011 21:12
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Isère

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar Didier » Dim 14 Juin 2020 18:48

Voici un avancement de mon vernis, sans photos pour le moment.
J'ai repris le dos et les éclisses en faisant quelques changements dans ma technique suite à une vidéo sur Youtube d'un certain Kenzo.
J'ai échangé la laine du tampon par de la mèche de coton. J'ai fait une boule plus grosse (une bonne grosse noix de Grenoble) et moins serrée. Celle que j'avais faite auparavant était trop dure.
J'ai généreusement rechargé le tampon avec ma GL, fermé avec une nouvelle toile (vielle housse de couette en coton) ajouté un peu de GL pardessus (6 à 7 gouttes) ajouté de d'alcool (3 bonnes goutes) et une goutte d'huile d'olive que j'ai bien étalée sur la toile.
J'ai épongé le tout sur un papier blanc jusqu'à obtenir une tache mouchetée.
Alors j'ai redémarré une session sur le dos (de la guitare, hein) et là, oh miracle le vernis se déposait sans laisser trop de marques. Le tampon fonctionnait de mieux en mieux au fur et à mesure que l'alcool s'évaporait doucement.
Du coup, je suis repassé sur les éclisses et la table sur laquelle j'avais déjà fait 4 ou 5 sessions.

Cet après-midi, j'ai passé une dernière session sur le dos (...) puis procédé à l'éclaircissage (lignes droites du bas de la guitare vers le talon).
Pour éclaircir (2 gouttes d'alcool sur le tampon), j'ai constaté qu'il ne fallait pas appuyer trop fort (le poids de la main suffit) et qu'il fallait surtout ne pas hésiter à repasser plusieurs fois au même endroit, tout en restant léger, jusqu'à l'apparition d'une belle brillance.

Je vais terminer le glacis dès que possible et posterai des photos du résultats. Je tenterai peut-être un Polish manuel avec un produit pour voiture.
Bientôt 3 ans que je suis dessus ! Ça doit lasser... :?

Didier
Membre Hyperactif
Messages : 84
Enregistré le : Jeu 8 Sep 2011 21:12
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Isère

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar Didier » Ven 26 Juin 2020 17:49

J'ai attaqué le glacis. Bon ça brille un peu plus mais je vais devoir poncer un peu au grain 1200. Surtout le dos qui est plaqué palissandre. La couleur foncée est plus sensible aux erreurs.
Faut-il poncer à l'eau ou pas ?
A l'eau j'ai peur que la gomme laque ne le supporte pas.

Voilà si quelqu'un a la réponse, ça m'intéresse.

Avatar du membre
gema1831
Mais tais-toi !!!
Messages : 3700
Enregistré le : Ven 30 Déc 2016 17:26
Nombre de guitares fabriquées : 11
Localisation : Belgique

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar gema1831 » Ven 26 Juin 2020 18:14

Didier a écrit :...
A l'eau j'ai peur que la gomme laque ne le supporte pas.

Voilà si quelqu'un a la réponse, ça m'intéresse.


ça m'intéresse aussi.
Sur la Dotras Cordoba que je restaure (modestement) en ce moment, il y a aussi un vernis gomme laque. J'aimerais lui donner un beau lustre.

AlBournach
Superposteur
Messages : 186
Enregistré le : Mar 21 Juil 2009 14:11
Nombre de guitares fabriquées : 13

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar AlBournach » Sam 27 Juin 2020 09:26

La gomme laque n'est pas sensible à l'eau. Essaye de dissoudre les paillettes dans de l'eau, et tu verras ...

Didier
Membre Hyperactif
Messages : 84
Enregistré le : Jeu 8 Sep 2011 21:12
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Isère

Re: Modeste restauration guitare classique

Messagepar Didier » Sam 27 Juin 2020 10:08

Merci AlBournach

Ma question était relative à un souci que j'ai eu quand j'ai commencé le vernis.
Voir précédent post dans ce fil :
Didier a écrit :Alors la suite. Pas très reluisante. J'ai cochonné mon vernis gomme laque.
En voulant effacer des traces vers le petit lobe inférieur j'ai doucement poncé très fin, puis comme ça ne venait pas, j'ai continué avec une cale abrasive en mousse en l'humidifiant. Si bien que lorsque le ponçage a commencé à effacer les vilaines traces, ma teinte palissandre que j'avais appliquée avec le vernis s'est dissoute. Maintenant ça fait tâche !

Du coup j'hésite un peu. Est-ce parce que je n'avais pas passé assez de gomme laque que l'eau s'est infiltrée ? J'ai trop poncé ? C'est possible.
Je vais donc quand même essayer le ponçage à l'eau. Si ça queute ben je reprendrai :cry:
A moins que gema1831 ne me devance :siffle:
Je vous tiens au jus.


Retourner vers « Techniques et méthodes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 39 invités