Que faire en cas d'accident.... (Edit 15/05)

Lieu d'échange sur les techniques utilisées en lutherie

Modérateur : FAQueurs

Avatar du membre
stitchguitarist
Membre Hyperactif
Messages : 62
Enregistré le : Sam 25 Fév 2006 10:37
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Strasbourg
Contact :

Que faire en cas d'accident.... (Edit 15/05)

Messagepar stitchguitarist » Ven 12 Mai 2006 11:46

Je fais ce petit topic en complément de celui fait par 5th String sur les règles de sécurités. Ce n'est pas à prendre comme référence à 100% exacte et je tiens à rejeter toute responsabilité si cela devrais empirer votre cas mais je m'efforce de le faire le plus righoureusement possible avec le normes en vigueur.

Je vais vous parler de différents types de blessures (hémorragies, fractures...) mais aussi de malaise (ces petits solvants si sympathiques....). Je m'appuie sur ce que je peux apprendre (je suis secouriste dans la croix rouge) et j'essaye de ne pas faire d'erreurs dans ce que je dis. Mais je le répète, je ne suis pas responsable si ce que vous faites aggrave votre cas.

Si vous tenez à connaître réellement les gestes qui sauvent (et je le conseille), vous pouvez passer l'AFPS dans la croix-rouge de vote région, ou chez les sapeurs pompiers (il y a encore d'autres organismes qui forment). C'est une session courte de 10h. Elle coûte en principe 55 euros, mais il existe parfois des réductions pour les étudiants ou chômeurs... (quoiqu'il en soit 55 euros n'est pas si chere payer pour sauver des vies!)

Commençons :

I) Blessure légères (petite coupures, petite brûlure) :

a) Les coupures :

Des outils qui coupent on en utilise un paquet en lutherie, et il est pas rare de se couper au niveau d'un doigt.
Une plaie simple est une petite coupure superficielle ou éraflure saignant peu et NON située à proximité d'un orifice naturel ou d'un oeil.

La désinfection est importante, la cicatrisation sera plus rapide et vous serez quitte de vous chopper une infection.

Elle se procède en 3 étapes :

- Lavez vous les mains!
- Nettoyer la plaie à l'eau et au savon : cette étape permet d'éliminer le plus gros (ex : petits cailloux, terre, sciure...)
- Désinfecter avec un antiseptique (l'éosine est à proscrire, utilisé un désinfectant en spray acheté en pharmacie qui se conserve plus longtemps) avec une compresse stérile.

Vous pouvez ensuite y mettre un pansement si la blessure risque d'être à nouveau souillée. Dans les autres cas, il est préférable de la laisser à l'air libre ce qui facilitera la cicatrisation.

Et dernière chose : vous devez être vacciné contre le tétanos. Cette maladie tue (contraction de tous les muscles si je me souvient bien). Si ce n'est pas le cas, consultez votre médecin. De la même façon, vous devez le voir si la blessure devient rouge, chaude, gonfle ou si elle fait mal 24h après.

b) Les brûlures :

La petite brûlure est une lésion de la peau, des voies aériennes ou digestives provoquées par la chaleur, les substances chimiques, l'électricité, le frottement ou des radiations.
Elle se voit par une rougeur sur la peau, et sa surface ne doit pas être plus grande que la moitié de sa paume.

Vous devez passer la brulure sous un flot d'eau continu pendant 10 minutes (et oui, pas 2, ca ne suffit pas, la chaleur continuerais de se propager dans les tissus). Et le tremper ne suffit pas non plus ;-). Eviter que le flux de l'eau "attaque" directement la zone brulée (on risque de décoller les tissus lésés), raison pour laquelle il faut commencer par arroser au-dessus de cette zone, mais l'eau doit bien entrer en contact avec la brulure.

Protégez la brûlure par un pansement stérile et surveillez la comme une simple plaie.

II)Les plaies graves (lésion avec saignement abondant, grande brûlure).

a) Lésion avec saignement abondant :

Une lésion de ce type est appelée hémorragie si la perte de sang est abondante et allongée dans le temps.

Conduite à tenir :

Il faut immédiatement arrêter l'hémorragie. Il existe 3 possibilités suivant les circonstances :

Compression directe (qui préférable aux deux autres): appuyer fermement sur la plaie avec la paume de la main ou les doigts ce qui stoppera l'hémorragie. Elle est efficace dans la plupart des cas. Si vous devez vous libérer de la victime, vous pouvez poser un tampon relais qui sera une simple compresse attachée par un lien (ficelle, ceinture, foulard, écharpe) assez long pour faire deux fois le tour du bras, de la jambe... et suffisamment serré pour maintenir le tampon et stopper l'hémorragie.

Attention, certaines localisations ne permettent pas de mettre un tampons relais (cou, thorax, abdomen...) il fond donc continuer à appuyer manuellement.

D'autre part, il se peut qu'il soit aussi impossible de faire une compression manuelle (ex : fracture ouverte, plaie inaccessible, corps étranger dans la lésion qui ne doit JAMAIS être retirer, ce qui risquerait d'aggraver la blessure) ou la compression est inefficace, ou encore le sauveteur a une lésion sur les mains et n'a aucun moyen de se protéger (risque de transmission de maladies...). Il faut donc faire une compression à distance. Et dans le cas ou cette technique est impossible à réaliser, il faut faire un garrot. Cette dernière est à proscrire car le risque de perte d'un membre est très grand. Le garrot coupe toute circulation dans le membre et les toxines s'emmagasinent. Il ne faut donc pas l'ôter une fois posé ce qui risquerait de provoquer la mort du blessé.

Je n'expliquerais pas ces deux techniques puisque dans la plupart des cas la première suffis mais aussi parce qu'elle demande une certaine maîtrise difficile à expliquer à l'écrit. Si vous voulez en savoir plus, passez l'AFPS.


a) Brulure importante :

Une grande brulure est une brulure ayant une surface superieur à la moitié de la paume de la main, ayant des cloques ou encore avoir des aspect noiratres et profonds.

Il faut immediatement mettre la victime sous l'eau (entre 10 et 25° ) durant 5 minutes. Plus vite la victime est sous l'eau moins ses lesions seront importantes.

Essayez d'oter ses vetements sauf si ils collent à la peau (vetements synthetiques ayant fondus). Allongez la victime et appellez le 15.

Il existe différents cas de brulure :

- La brulure par produit chimiques : oter (en se protegeant du produit) les vetements imbibés de produit et rincez à grande eaux pour eliminer le produit.
En cas de projection dans l'oeil : rincez à l'eau le plus tot possible en prenant soin que l'eau de lavage ne coule pas sur le deuxieme oeil ;-)
En cas d'ingestion : ne pas faire vomir car le produit pourrait bruler l'oesophage une 2ème fois. Ne pas donner du lait ;-) Surveillez la victime, gardez l'etiquette du produit chimique, appellez le centre antipoison de vote region.

- La brulure electrique : il s'agit toujours d'une brulure grave.


III) Les secours.

On peut soit appeller le 15 soit les pompiers. Seulement il faut savoir faire la difference :

- Appellez les pompiers (le 18 ) dans des cas d'incendies, d'accident de voiture en fait tout ce qui demande un materiel vraiment specifique.
- Appellez le SAMU (le 15) dans des cas de plaies, de malaise, d'etouffement en gros c'est un secours medicaliser à appeller en cas de probleme urgent de santé.

Ces numeros sont interconnectés, donc si votre probleme ne concerne pas le SAMU par ex, il vous renverra vers kes Pompiers et vice versa.

Vous devrez fournir tous ces renseignemens :
- Le numero de telephone où vous joindre (ou numero de norbe d'autoroute.)
- La nature du probleme : accident ou maladie.
- Les risques eventuels : effondrement, incendie, explosion...
- Loclisation la plus précise possible de l'accident.
- Nombre de personnes concernées
- L'appreciation de la Gravité de l'accident
- Les mesures prises et les gestes déjà effectués.

Vous ne devez jamais raccrocher tant que les secours ne vous l'on pas demander.


Voilà j'ai finis mon petit topic sur les premiers gestes qui peuvent nous concerner. J'espere qu'il n'aura jamais à servir (puisque tout le monde fait bien gaffe ;-) ).

Quoiqu'il en soit, ce que j'ai dit vous pouvez l'apprendre en passant l'afps, ou tout simplement l'IPS qui est l'initiation aux premiers secours qui est gratuite. Vous apprendrez en plus le masage cardiaque, la PLS (positionj laterale de securité).

Et pour les personnes qui l'on déjà passé il y a 20 ans, les normes on beaucoup changée et il est conseiller de vous reactualiser ;-)
Modifié en dernier par stitchguitarist le Lun 15 Mai 2006 12:10, modifié 3 fois.

Avatar du membre
NiKkO
Se lève la nuit pour poster
Messages : 903
Enregistré le : Jeu 2 Mar 2006 19:48
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Igny (91)
Contact :

Messagepar NiKkO » Ven 12 Mai 2006 12:46

tu devrais en faire un post it !
très bons conseils en tout cas !

Avatar du membre
stitchguitarist
Membre Hyperactif
Messages : 62
Enregistré le : Sam 25 Fév 2006 10:37
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Strasbourg
Contact :

Messagepar stitchguitarist » Lun 15 Mai 2006 08:20

Merci :wink:

Je mets la suite!

Avatar du membre
mattias
Superposteur
Messages : 122
Enregistré le : Lun 2 Mai 2005 21:33
Nombre de guitares fabriquées : 0
Contact :

Messagepar mattias » Lun 15 Mai 2006 08:56

ca fait plaisir un post sur la sécurité, j'ai fini mon AFPS samedi et ca fait du bien de se sentir responsable vis a vis des autres :)
Image Image Image Image Image

Avatar du membre
stitchguitarist
Membre Hyperactif
Messages : 62
Enregistré le : Sam 25 Fév 2006 10:37
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Strasbourg
Contact :

Messagepar stitchguitarist » Lun 15 Mai 2006 09:00

Je suis pas là pour faire de la pub mais si ca te plait, tu peux aller dans la croix rouge ou chez les pompiers ou encore la protection civile et passer ton CFAPSE (qui est le Certificat de formation d'aptitude aux premiers secours en Equipe). Il est commun à tous les types de secours et tu peux faire des posts. c'est très instructif.

Avatar du membre
sim
Serial posteur
Messages : 260
Enregistré le : Mer 15 Sep 2004 13:30
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : sud-finistère
Contact :

Messagepar sim » Mar 13 Juin 2006 18:44

numéro gratuit disponible depuis un portable: le 112

Avatar du membre
stitchguitarist
Membre Hyperactif
Messages : 62
Enregistré le : Sam 25 Fév 2006 10:37
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Strasbourg
Contact :

Messagepar stitchguitarist » Sam 24 Juin 2006 09:18

sim a écrit :numéro gratuit disponible depuis un portable: le 112


Je tiens juste à preciser que le 112 est en effet utilisable sur un portable mais il vaut mieux l'utiliser dans d'autres pays où vous ne connaissez pas les differents numero de secours.

Mais il est tout aussi possible d'appler le 17, le 18 ou le 15 avec un portable maintenant, meme si vous ne connaissez pas le code pin!

Maintenant, il vaut toujours mieux appeler le 17, le 18 ou le 15 si vous etes en france, parce que le 112 vous renverra de toute facon vers ces numeros!
Un chanteur ou un batteur vers montbeliard?

Image

Avatar du membre
Tojariv
Serial posteur
Messages : 249
Enregistré le : Mer 30 Mar 2005 14:32

Messagepar Tojariv » Sam 24 Juin 2006 11:38

- Nettoyer la plaie à l'eau et au savon : cette étape permet d'éliminer le plus gros (ex : petits cailloux, terre, sciure...)


C'est ce qui est le plus important et le plus souvent négligé, même par les infirmières de collège :s (par ex). Après, un coup d'eu oxygénée avant l'antiseptique ne peut pas faire de mal pour extraire les trucs plus petits qui seraient pas sortis au savon.
Enfin un point essentiel : ne pas en voulant bien faire mélanger bétadine et mercurochrome et dérivés. Ils sont imcopatibles et leurs effets s'annulent. Il faut choisir l'un ou l'autre.

Avatar du membre
Galadan
Modo à la retraite
Messages : 11624
Enregistré le : Sam 18 Sep 2004 17:53
Localisation : Belfort, banlieue nord ôssi...
Contact :

Messagepar Galadan » Ven 29 Sep 2006 15:00

Petite rectification pour Peavey : une infirmière de collège ne peut pas employer d'eau oxygènée, elle n'en a pas le droit.
Ceci dit c'est très juste de dire qu'il faut procéder à une désinfection ensuite car l'eau oxygènée n'est en aucun cas un antiseptique.
Image
"When you have to shoot, shoot. Don't talk."
"Dans la vie, il ne faut compter que sur soi-même, et encore, pas beaucoup." Alphonse ALLAIS

Avatar du membre
djudju
Membre Hyperactif
Messages : 59
Enregistré le : Mar 30 Mai 2006 07:04
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Lure 70

Messagepar djudju » Mer 27 Déc 2006 16:50

J'aurais un truc a redire, et qui m'avait paru important concernant les lésions a saignement abondant, c'est de faire attention de ne pas avoir de plaie aux mains,(ou aileurs) susceptible de contaminer ou d'être contaminé par le blessé si l'un de vous est atteint par le sida, ou une hépatite ou par plein d'autres choses aussi sympathiques :?

L'idéal, c'est d'avoir des gants en latex pour ca, malheureusement on en a rarement sous la main...

yvann
Superposteur
Messages : 184
Enregistré le : Lun 12 Fév 2007 15:35
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : gers
Contact :

petite précision

Messagepar yvann » Dim 18 Mar 2007 09:40

super initiative!!!!

- Nettoyer la plaie à l'eau et au savon : cette étape permet d'éliminer le plus gros (ex : petits cailloux, terre, sciure...)
- Désinfecter avec un antiseptique (l'éosine est à proscrire, utilisé un désinfectant en spray acheté en pharmacie qui se conserve plus longtemps) avec une compresse stérile.


Que ce soit le gros nettoyage à l'eau ou la phase de desinfection, penser à proceder toujours de l'interieur de la plaie vers l'exterieur.

yvann
Superposteur
Messages : 184
Enregistré le : Lun 12 Fév 2007 15:35
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : gers
Contact :

supplement

Messagepar yvann » Dim 18 Mar 2007 09:48

Appellez les pompiers (le 18 ) dans des cas d'incendies, d'accident de voiture en fait tout ce qui demande un materiel vraiment specifique.
- Appellez le SAMU (le 15) dans des cas de plaies, de malaise, d'etouffement en gros c'est un secours medicaliser à appeller en cas de probleme urgent de santé.


C'est effectivement le cas dans le 67, mais dans la majorité des département de france (de l'interieur sic) lors d'une blessure grave ( section de doigts, plaie hemorragique , corps étrangers dans l'oeil ... le 18 (les pompiers) seront bien plus rapides! et tout aussi bien équipés!!!!



Edit San Pedro : n'hésite pas à te servir la fonction "citer" pour rendre tes messages plus lisibles. Merci.

Avatar du membre
alzuria
Se lève la nuit pour poster
Messages : 912
Enregistré le : Mar 10 Juil 2007 21:55
Nombre de guitares fabriquées : 3
Localisation : SARTHE 72

Messagepar alzuria » Dim 22 Juil 2007 16:13

Salut, au MANS (72) il y a une clinique spécialisé dans les mains et articulations "SOS MAIN" pour ceux qui aurait eu un gros souci avec leur matos ou autre et qui on aujourd'hui un problème.
Je pense pas être le seul, mais j'ai un petite armoire à pharmacie avec tout ce qu'il faut juste à coté de mon panneau d'outillage, je touche du bois je m'en suis toujours pas servis mais je sais qu'un jour viendra...
Ju...369 Lutherie Wood-Stock :) :D :idea: http://www.imageshack.us
Sacré champion de la devinette cigognesque par le roi de Belgie en personne

Avatar du membre
Galadan
Modo à la retraite
Messages : 11624
Enregistré le : Sam 18 Sep 2004 17:53
Localisation : Belfort, banlieue nord ôssi...
Contact :

Messagepar Galadan » Mar 2 Oct 2007 17:18

J'apporte ma modeste contribution à ce topic en faisant une ou deux précisions :

-désinfection : pour vous même, mais surtout si vous avez à le faire sur une personne, vérifiez toujours le risque allergique pour celle-ci. La plupart des antiseptiques sont sans grand danger, mais si vous avez un gus allergique à l'iode et que vous utilisez de la bétadine pour désinfecter une plaie large, vous risquer de provoquer un choc anaphylactique.
D'une manière générale, sauf pour les petits bobos des gamins, évitez les produits de type éosine rouge : il ont une utilité limitée et ont surtout la facheuse tendance à "masquer" l'état réel d'une plaie.
-garrot : il est effectivement nettement déconseillé et ne doit être utilisé qu'en dernier recours (risque vital : vous êtes en forêt avec un pote, il se blesse, vous devez aller chercher des secours mais tout de même arrêter/limiter le saignement). Si vous êtes contraint de le faire, pensez à noter dessus ou à indiquer aux secours l'heure à laquelle vous l'avez posé (risque d'arrêt cardiaque par déséquilibre celullaire des ions K+, mais bon :lol: )
-secours : dans la mesure du possible donner l'identité et l'âge de la victime (de toute manière, on vous le demandera), soyez concis et précis dans vos explications (on panique rapidement) n'oubliez pas que nous sommes dans l'urgence. Pas de détails inutiles.

En dehors de ces considérations, la base du secourisme est qu'en plus d'aider une victime, on sache éviter le suraccident : pensez donc à débrancher les appareils dangereux, les éloigner, faite de la place autour de votre patient en écartant tout risque supplémentaire, allongez le (ou position demie-assise, voire surélever les jambes en cas de saignement aux membres inférieurs), couvrez-le, et essayez de le rassurer en attendant les secours : les circonstances font que c'est souvent délicat, mais rappelez-vous qu'une victime calme sera plus facile à prendre en charge aussi bien psychologiquement que médicalement.

Calme et logique seront vos meilleurs amis dans ces situations.
Image
"When you have to shoot, shoot. Don't talk."
"Dans la vie, il ne faut compter que sur soi-même, et encore, pas beaucoup." Alphonse ALLAIS

Avatar du membre
Run-Run
A déjà posté
Messages : 3
Enregistré le : Jeu 27 Déc 2007 23:48

Re: Que faire en cas d'accident.... (Edit 15/05)

Messagepar Run-Run » Sam 29 Déc 2007 14:37

stitchguitarist a écrit :b) Les brûlures :

La petite brûlure est une lésion de la peau, des voies aériennes ou digestives provoquées par la chaleur, les substances chimiques, l'électricité, le frottement ou des radiations.
Elle se voit par une rougeur sur la peau, et sa surface ne doit pas être plus grande que la moitié de sa paume.

Vous devez passer la brulure sous un flot d'eau continu pendant 10 minutes (et oui, pas 2, ca ne suffit pas, la chaleur continuerais de se propager dans les tissus). Et le tremper ne suffit pas non plus ;-)

Protégez la brûlure par un pansement stérile et surveillez la comme une simple plaie.

a) Brulure importante :

Une grande brulure est une brulure ayant une surface superieur à la moitié de la paume de la main, ayant des cloques ou encore avoir des aspect noiratres et profonds.

Il faut immediatement mettre la victime sous l'eau (entre 10 et 25° ) durant 5 minutes. Plus vite la victime est sous l'eau moins ses lesions seront importantes.



/!\ Attention ! La partie brûlé ne doit pas être en contacte directe avec le flux d'eau au risque d'aggraver la blessure ! L'eau doit couler quel que centimètres plus haut que la brûlure et progressivement l'atteindre !

Avatar du membre
Galadan
Modo à la retraite
Messages : 11624
Enregistré le : Sam 18 Sep 2004 17:53
Localisation : Belfort, banlieue nord ôssi...
Contact :

Re: Que faire en cas d'accident.... (Edit 15/05)

Messagepar Galadan » Jeu 21 Fév 2008 22:31

Run-Run a écrit :
stitchguitarist a écrit :b) Les brûlures :

La petite brûlure est une lésion de la peau, des voies aériennes ou digestives provoquées par la chaleur, les substances chimiques, l'électricité, le frottement ou des radiations.
Elle se voit par une rougeur sur la peau, et sa surface ne doit pas être plus grande que la moitié de sa paume.

Vous devez passer la brulure sous un flot d'eau continu pendant 10 minutes (et oui, pas 2, ca ne suffit pas, la chaleur continuerais de se propager dans les tissus). Et le tremper ne suffit pas non plus ;-)

Protégez la brûlure par un pansement stérile et surveillez la comme une simple plaie.

a) Brulure importante :

Une grande brulure est une brulure ayant une surface superieur à la moitié de la paume de la main, ayant des cloques ou encore avoir des aspect noiratres et profonds.

Il faut immediatement mettre la victime sous l'eau (entre 10 et 25° ) durant 5 minutes. Plus vite la victime est sous l'eau moins ses lesions seront importantes.



/!\ Attention ! La partie brûlé ne doit pas être en contacte directe avec le flux d'eau au risque d'aggraver la blessure ! L'eau doit couler quel que centimètres plus haut que la brûlure et progressivement l'atteindre !


Ces termes ne me paraissant pas parfaitement clairs, je rectifierais en précisant qu'il faut effectivement éviter que le flux de l'eau "attaque" directement la zone brulée (on risque de décoller les tissus lésés), raison pour laquelle il faut commencer par arroser au-dessus de cette zone, mais l'eau doit bien entrer en contact avec la brulure.
Modifié en dernier par Galadan le Jeu 21 Fév 2008 22:37, modifié 1 fois.
Image
"When you have to shoot, shoot. Don't talk."
"Dans la vie, il ne faut compter que sur soi-même, et encore, pas beaucoup." Alphonse ALLAIS

Avatar du membre
Kralizec
Mais tais-toi !!!
Messages : 6665
Enregistré le : Ven 14 Oct 2005 18:42
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Béziers (34)
Contact :

Re: Que faire en cas d'accident.... (Edit 15/05)

Messagepar Kralizec » Jeu 21 Fév 2008 22:36

Tu fais bien de préciser, je m'étais posé la question et puis je n'ai pas demandé sur le moment et j'ai oublié.
Là ça me parait bien plus logique et ça prends tout son sens.
Modifié en dernier par Kralizec le Jeu 21 Fév 2008 22:55, modifié 1 fois.
Think different: just do it (yourself).
Blaireau de platine et diamants pour "meilleure vanne de l'année 2008"
Gringalet officiel du forum :old:
q°v°p

Avatar du membre
Galadan
Modo à la retraite
Messages : 11624
Enregistré le : Sam 18 Sep 2004 17:53
Localisation : Belfort, banlieue nord ôssi...
Contact :

Re: Que faire en cas d'accident.... (Edit 15/05)

Messagepar Galadan » Jeu 21 Fév 2008 22:41

Merci Setenza :wink:
Image
"When you have to shoot, shoot. Don't talk."
"Dans la vie, il ne faut compter que sur soi-même, et encore, pas beaucoup." Alphonse ALLAIS

BurningHeart
A déjà posté
Messages : 2
Enregistré le : Dim 13 Avr 2008 20:21

Re: Que faire en cas d'accident.... (Edit 15/05)

Messagepar BurningHeart » Dim 13 Avr 2008 22:12

hello tout le monde!
le garot n'est plus a proscrire. les points de compressions a distance le sont desormais.

Avatar du membre
caribou
Posterus simplex
Messages : 15891
Enregistré le : Jeu 26 Aoû 2004 13:44
Nombre de guitares fabriquées : 0
Facebook : https://www.facebook.com/FranckCherubinLuthier/
Localisation : Finistere Sud
Contact :

Re: Que faire en cas d'accident.... (Edit 15/05)

Messagepar caribou » Dim 13 Avr 2008 22:15

Arf, c'est comme le sens dans lequel faire dormir les nourrissons, sur le ventre ou le dos... on finit par ne plus savoir lequel est recommandé sur le moment.


Retourner vers « Techniques et méthodes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités