Test de finition : Single Cut Cuivrée

Pour que chacun puisse montrer ses oeuvres en cours, et poser les questions relatives à son projet.
UNIQUEMENT les projets commencés

Modérateurs : FAQueurs, BRAB

flying baboon
Grand posteur
Messages : 19
Enregistré le : Ven 26 Jan 2018 16:52
Nombre de guitares fabriquées : 0

Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar flying baboon » Jeu 23 Aoû 2018 09:36

Bonjour à tous !

En attendant de pouvoir avancer sur mon autre projet (le bois est commandé :linux: ), j'ai décidé de faire un peu de tri chez moi et je suis tombé sur un kit single cut Harley Benton que j'avais acheté il y a un an ou deux. Les kits HB ne sont pas d'une qualité extraordinaire mais puisqu'il est là autant en faire quelque chose.

Impossible de laisser le bois au naturel car la table est composé de 3 morceaux extrêmement différents. Un choix d'assemblage atypique dirons nous :green:
Comme j'ai la flemme de me lancer une nouvelle fois dans la peinture, j'ai décidé de recouvrir le corps de feuilles de cuivre que je vais ensuite oxyder. Cela fait un moment que je souhaite essayer ça, le kit HB sera parfait pour un crash test. Je me demande si le cuivre influence le son de la gratte mais au pire ça fera de la déco :green: (si madame accepte...)
L'idée de départ est de s'inspirer de ce modèle de chez Crimson :

Image

Apparemment, en fonction des produits utilisés, on peut obtenir différentes couleur d'oxydation. Du coup dans l'idéal, contrairement au modèle qui est vert des deux côté, je souhaiterais avoir la table verte et le corps marron. En dehors de la tête, le manche ne sera pas cuivré par contre, je vais simplement le teinter (en marron dégueu pour aller avec le reste, je vais jouer avec les teintes à l'eau pour ça) et le huiler.
Côté finition, le modèle est simplement huilé mais je pense quand même le vernir. J'ai un peu peur de la résistance des feuilles de cuivre...

Avant de sortir le cuivre, préparation du corps !
    - Modification de l'intérieur de la corne, afin de faciliter l'accès aux dernières cases. Donc décollage du binding au fer à souder (c'est long et pénible :pac: ) et reprise de la corne à la gouge et au racloir col de cygne
    - Ajout d'un léger chanfrein ventral, encore une fois à la gouge et au racloir
    - Correction de la défonce du manche car le manche était 1/2 cm trop haut (courant sur ce kit d'après les commentaires)
    - Ponçage du corps et du manche : Chose étonnante pour un kit HB, le corps n'est pas fonduré et n'est pas non plus poncé, j'ai de la chance ! Ponçage à sec et à l'eau, en partant du 120 jusqu'au 1000. C'est long aussi mais maintenant c'est tout doux

J'ai pas pris de photo intermédiaire :fessee:

Tout ça pour en venir à la partie délicate, la dorure à la feuille de cuivre. Passage rapide sur internet et achat de la mixtion à dorer (de marque Charbonnel, conseillée par une amie artiste) et des feuilles de cuivre. On trouve vraiment de tout sur Amazon...

Passage de la mixtion au pinceau.
Normalement la mixtion est prête au bout d'une à trois heures mais il fait chaud donc il est préférable de surveiller régulièrement. Pour ça, rien de plus simple, il suffit de faire glisser son doigt sur le bois, si ça "couine" (il doit y avoir un terme technique pour ça :green: ) c'est que c'est prêt au collage des feuilles. Il y a sans doute des méthodes plus conventionnelles pour déterminer le bon moment mais celle ci fonctionne bien.
Ensuite il faut faire vite. Collage des feuilles en utilisant un pinceau (propre :siffle: ) pour les plaquer sur le bois.
C'est à ce moment que l'on découvre que doreur c'est un métier :aie: Les feuilles sont extrêmement fines et fragiles, c'est un peu galère...
Première image juste après collage. Je n'ose plus y toucher,de peur de tout casser :

Image

Photo ce matin, après avoir retiré le surplus :

Image

C'est loin d'être parfait mais ça rend pas trop mal quand même, je ne suis pas mécontent. Mais j'hésite. Soit je corrige les "trous" en remettant de la mixtion au pinceau fin et en comblant avec les petits morceaux de feuilles récupérés soit je laisse comme ça.
Je comblerai peut être quelques trous mais je suis bien tenté de laisser comme ça. D'une part car j'ai peur d'y retoucher. :? D'autre part car, vu le rendu que je souhaite avoir à la fin, ça peut donner une texture sympa. A votre avis ?

Avatar du membre
stephane isiar
prefere poster qu'aller en vacances
Messages : 454
Enregistré le : Jeu 3 Déc 2015 01:31
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar stephane isiar » Jeu 23 Aoû 2018 15:26

j'aime assez les manques cela donne un aspect objet de l’Égypte antique .

Avatar du membre
the stone
Le sevrage sera dur !!
Messages : 1016
Enregistré le : Mer 2 Mai 2012 08:16
Nombre de guitares fabriquées : 4

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar the stone » Ven 24 Aoû 2018 08:17

Salut !

j'aime bien le projet, je vais suivre ça ! :)
Mini MoC fibre optique terminée: viewtopic.php?f=15&t=19987

Prochain projet: a venir :)

flying baboon
Grand posteur
Messages : 19
Enregistré le : Ven 26 Jan 2018 16:52
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar flying baboon » Ven 24 Aoû 2018 09:33

:)

C'est décidé je laisse comme ça. Mais du coup, changement de stratégie pour l'arrière du corps, je vais le teinter avant de poser le cuivre. Je me dis que quitte à voir au travers autant que ce soit coloré !
C'est plat donc normalement plus facile, je devrais arriver à ne pas faire de trous, mais bon... :roll:
Par contre, vu que c'est plus galère que prévu, j'ai commandé un deuxième paquet de feuilles de cuivre avant d'attaquer le reste du corps :lol:

stephane isiar a écrit :j'aime assez les manques cela donne un aspect objet de l’Égypte antique .


Pas faux ! Je vais l'appeler Ramses III !

Avatar du membre
Damas
Jojo je te rattrape !!!
Messages : 2896
Enregistré le : Mar 26 Juin 2007 11:52
Nombre de guitares fabriquées : 4
Localisation : Tout au sud

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar Damas » Ven 24 Aoû 2018 11:58

Chouette projet, j'aime bien les expérimentations, je vais suivre les avancées.
tout le monde savait que c'était impossible à faire, il est arrivé un imbécile qui ne le savait pas et qu'il l'a fait.
Premier projet
Deuxième projet
Troisième projet
Quatrième projet

flying baboon
Grand posteur
Messages : 19
Enregistré le : Ven 26 Jan 2018 16:52
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar flying baboon » Sam 25 Aoû 2018 09:32

Tu vas aimer mon sunburst à la moutarde alors :lol:

Edit : je viens de recevoir mon rab de cuivre, je vais pouvoir attaquer le reste du corps :)

Avatar du membre
smog
intoxiqué du copeau
Messages : 1570
Enregistré le : Mar 27 Juil 2004 15:59
Nombre de guitares fabriquées : 7
Contact :

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar smog » Sam 25 Aoû 2018 12:46

J'aime pas le cuivre oxydé de la photo initiale, mais j'aime bien ta finition "brute".
Et comme stephane isiar, je trouve chouettes les "manques" !

Il y avait une guitare dorée à la feuille d'or sur le forum si j'ai bonne souvenance ??

Avatar du membre
Jaha
Mais tais-toi !!!
Messages : 4663
Enregistré le : Mer 29 Sep 2004 03:12
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Vitteaux (21)
Contact :

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar Jaha » Sam 25 Aoû 2018 20:04

Tu vas vernir par dessus ?
Ma boutique en ligne
https://jahaguitars.com/

flying baboon
Grand posteur
Messages : 19
Enregistré le : Ven 26 Jan 2018 16:52
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar flying baboon » Mar 11 Sep 2018 11:16

Oui, à la gomme laque je pense. Je ne suis pas équipé pour vernir autrement.

J'ai recouvert le reste du corps. J'ai au préalable teinté le corps en bleu, je ne m'attends pas à un collage parfait donc pourquoi pas colorer les futurs trous dans le cuivre ? :sif:

Image
(la photo est prise avant que je termine d'enlever le surplus de cuivre)

C'est encore très loin d'être parfait (je ne suis pas près de pouvoir me reconvertir en doreur :green: ) mais j'ai beaucoup plus appris cette fois ci que la précédente. La première passe a été la découverte, la deuxième m'a appris que j'étais vraiment nul :lol:

J'ai procédé différemment pour plaquer les feuilles contre le bois. En plus du pinceau j'ai utilisé les intercalaires servant à séparer les feuilles de cuivre dans le paquet. Ce sont des feuilles de papier très fines. Cela fonctionne assez bien, la feuille est étendue sur le bois à l'aide du pinceau puis ensuite plaquée (pour enlever les bulles d'air) à l'aide des intercalaires.
De plus cette fois ci j'ai décider d'être plus méthodique dans l'ordre de placement de mes feuilles. Je ne les ai pas placé au hasard, j'ai fait des cercles concentriques en me rapprochant de plus en plus du centre.

Cependant il faut que je bosse mon "approche" avec la feuille de cuivre. Soit la feuille se repli sur elle même et je la déchire en essayant de la décoller, soit un morceau de la feuille se colle (sans que je le veuille) quand je l'approche du bois et ne se place pas exactement comme je le souhaiterais. Sur le dos bien plat du corps cela ne pose pas de problème mais j'ai eu beaucoup de mal avec les côté. Bref, j'ai amélioré ma technique pour coller mais en gros je m'aperçois que la réussite du collage est décidée avant que la feuille soit plaquée contre le bois...

Deuxième enseignement, il faut que le ponçage soit parfait. Ce n'est pas parce que le bois sera recouvert qu'il ne faut pas soigner son ponçage ! Les feuilles sont extrêmement fines, chaque problème de ponçage se verra !!! Le corps du kit Harley Benton présentait des griffures assez profondes que je n'ai pas réussi à totalement effacer au ponçage (je ne souhaitais pas enlever 1/2 cm d'épaisseur :? ), ces griffures ressortent au travers du cuivre...

Troisième enseignement, il ne faut pas hésiter à superposer légèrement les feuilles, cela donne des joints plus jolis et plus propres qu'en essayant de les juxtaposer.

Maintenant, place à l'ammoniaque et au sel :app:

Avatar du membre
Dagda
Admin
Messages : 12626
Enregistré le : Jeu 2 Aoû 2007 19:30
Nombre de guitares fabriquées : 4
Localisation : Fontenay sous Bois
Contact :

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar Dagda » Mar 11 Sep 2018 13:12

Regarde les sujets sur les plaqueurs de feuille d'or, tu auras des idées pour la méthode ;)
Il est vraiment druide ce mec ou ça fait quinze ans qu'il me prend pour un con ?

Avatar du membre
6ri.l
Mais tais-toi !!!
Messages : 8680
Enregistré le : Ven 9 Mai 2008 08:37
Facebook : www.facebook.com/cg.lutherie
Localisation : mailley
Contact :

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar 6ri.l » Mar 11 Sep 2018 14:03

pour coller la feuille il faut un "pinceau" spécial (la palette), la feuille vient d'elle même se coller au pinceau, ensuite il faut la poser, au bon endroit du premier coup, puis passer un autre pinceau très doux et très fin pour "lisser" la feuille.
On peu ensuite, suivant la finition choisie, passer au brunissoir.
normalement, si tu veux un rendu lisse, il faut appliquer avant un apprêt (j'ai oublié le nom), qui doit être lisse de chez lisse.

flying baboon
Grand posteur
Messages : 19
Enregistré le : Ven 26 Jan 2018 16:52
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar flying baboon » Mar 11 Sep 2018 14:29

J'ai ce pinceau, mon gros problème est de placer la feuille au bon endroit :s Bon ça viendra avec le temps...

Oui j'avais lu des posts sur cet apprêt (l'assiette ;-) ) Le rendu lisse n'est pas ce que je souhaite pour ce projet, vu l'aspect que je souhaite avoir à la fin. Par contre je compte faire un jour une strat dorée un jour, et effectivement je me pencherai plus sur la pose de l'enduit et de l'assiette à ce moment là! Merci pour les infos :)

Avatar du membre
caribou
Posterus simplex
Messages : 15628
Enregistré le : Jeu 26 Aoû 2004 13:44
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Finistere Sud

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar caribou » Mar 11 Sep 2018 15:52

6ri.l a écrit :On peu ensuite, suivant la finition choisie, passer au brunissoir.
Dixit une copine doreuse (pro), les feuilles de cuivres ne peuvent pas être passées au brunissoir, ça ne marche qu'avec les feuilles d'or. Ça m'a rassuré quand elle m'a dit ça, mes essais précédents étaient ratés mais c'était pas uniquement de ma faute vu que j’avais utilisé de la feuille de cuivre :green:

Avatar du membre
6ri.l
Mais tais-toi !!!
Messages : 8680
Enregistré le : Ven 9 Mai 2008 08:37
Facebook : www.facebook.com/cg.lutherie
Localisation : mailley
Contact :

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar 6ri.l » Mar 11 Sep 2018 16:33

OK, bon à savoir.

Avatar du membre
Progenik
Membre actif
Messages : 41
Enregistré le : Mer 23 Mar 2011 18:22
Nombre de guitares fabriquées : 0
Contact :

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar Progenik » Jeu 1 Nov 2018 18:27

Je suis curieux de voir le résultat une fois oxydé. Ça en est où ?
"[...]Still just instrumentals but sounded epic, majestic, symphonic, brutal, beautiful, tribal, mysterious, deep, sexy and VERY Tool. Really great. So excited to hear the record when it’s finished." Tom Morello. 2018

flying baboon
Grand posteur
Messages : 19
Enregistré le : Ven 26 Jan 2018 16:52
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar flying baboon » Jeu 8 Nov 2018 11:25

Bah justement, apprendre en se cassant la gueule étape 1 :
Alors, j'avais enfin trouvé un peu de temps pour continuer l'expérience. J'avais acheté l'ammoniaque, le vinaigre et le gros sel.

Mélange trouvé quelque part sur le net :
2 dose de vinaigre d'alcool
1 dose et demi d'ammoniaque
1 dose de gros sel.
Le tout dans un vaporisateur à main (n'arrosez pas vos géranium avec !!!).

Premières pulvérisations dans la soirée, sur la table. J'avais également déposé sur la gratte du sopalin imbibé du mélange d'ammoniaque pour donner de la texture au résultat final (j'avais vu un mec sur YouTube faire ça, ça me plaisait bien). Tout se passe bien, nouvelle pulvérisation au bout d'une heure, une jolie oxydation commence à se former sur la table.

Le lendemain matin, ouverture de la boite pour check et pulvériser à nouveau le mélange. Catastrophe ! Le cuivre à disparu. Je ne sais pas si j'ai laissé trop longtemps le produit agir ou si j'en ai mis trop mais le bois était à nouveau apparent...

Bon c'est comme cela que l'on apprend. Je teste à présent sur le dos du corps, sans mettre de sopalin cette fois. Je vous tient au courant ! Si l'ammoniaque bouffe à nouveau le cuivre, j'essaierai d'empiler les couches de cuivre.

Avatar du membre
Dagda
Admin
Messages : 12626
Enregistré le : Jeu 2 Aoû 2007 19:30
Nombre de guitares fabriquées : 4
Localisation : Fontenay sous Bois
Contact :

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar Dagda » Jeu 8 Nov 2018 12:34

Ou de laisser moins longtemps ;)
Il est vraiment druide ce mec ou ça fait quinze ans qu'il me prend pour un con ?

Avatar du membre
gema1831
intoxiqué du copeau
Messages : 1586
Enregistré le : Ven 30 Déc 2016 17:26
Nombre de guitares fabriquées : 11
Localisation : Belgique

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar gema1831 » Jeu 8 Nov 2018 13:09

Il faut en effet contrôler l'action de l'acide et bloquer son effet à temps sans quoi l'acide continue son travaille jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de cuivre...

Avatar du membre
Progenik
Membre actif
Messages : 41
Enregistré le : Mer 23 Mar 2011 18:22
Nombre de guitares fabriquées : 0
Contact :

Re: Test de finition : Single Cut Cuivrée

Messagepar Progenik » Jeu 8 Nov 2018 13:35

Regarde ce que j'ai fais sur mon pickguard pour mon kit. Perso j'ai utilisé de l'eau oxygénée et du sel et j'ai surtout laissé faire en extérieur a l'air libre.
J'ai commencé par tamponner une solution saturée en sel aux endroits que je voulais le plus oxyder. Et ensuite pulvérisé de l'eau oxygénée (acheté au rayon parapharmacie en grande surface pas besoin de quelque chose de trop concentré)
Le tout en 2 ou 3 fois en laissant une nuit ou plusieurs heures agir.
Je pense que le plus compliqué après c'est de figer l'état oxydé avec du vernis ou autre sans que ça interagisse avec. Surtout si tu veux garder l'oxyde de cuivre bleu qui a tendance a former une sorte de poudre sur la surface
"[...]Still just instrumentals but sounded epic, majestic, symphonic, brutal, beautiful, tribal, mysterious, deep, sexy and VERY Tool. Really great. So excited to hear the record when it’s finished." Tom Morello. 2018


Retourner vers « Projets en cours »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : coquecigrue, Zaarch et 16 invités