Les capas dans les guitares ...

tout ce qui touche à l'électronique

Modérateur : FAQueurs

Avatar du membre
Dagda
Admin
Messages : 13875
Enregistré le : Jeu 2 Aoû 2007 19:30
Nombre de guitares fabriquées : 4
Localisation : Fontenay sous Bois
Contact :

Re: Les capas dans les guitares ...

Messagepar Dagda » Sam 13 Fév 2021 11:49

Avec tout les réglages sur les amplis ... l'utilité est limité, sauf à vouloir jouer avec pendant un morceau, mais c'est quand même assez rare.
La bougie de ton intelligence n'éclairera ta vie que le jour où tu arrêteras toi-même de souffler dessus.

Avatar du membre
caribou
Posterus simplex
Messages : 16561
Enregistré le : Jeu 26 Aoû 2004 13:44
Nombre de guitares fabriquées : 0
Facebook : https://www.facebook.com/FranckCherubinLuthier/
Localisation : Finistere Sud
Contact :

Re: Les capas dans les guitares ...

Messagepar caribou » Sam 13 Fév 2021 12:49

J'ai quand même quelques clients qui utilisent leur(s) potard(s) de tonalité. Mais ils sont minoritaires, c'est sûr ; à la louche je dirais 10 ou 20% des guitaristes électriques. C'est plus couramment utilisé en basse, par contre.

Avatar du membre
gema1831
Mais tais-toi !!!
Messages : 4417
Enregistré le : Ven 30 Déc 2016 17:26
Nombre de guitares fabriquées : 11
Localisation : Belgique

Re: Les capas dans les guitares ...

Messagepar gema1831 » Sam 13 Fév 2021 12:55

Parmi les Grands qui utilisent le "Tone" sur leur guitare, il y a :
Carlos Santana (sur le prototype que PRS lui avait envoyé, il n'y avait pas de Tone. Il (Carlos) a renvoyé la guitare en demandant de rajouter un Tone)
Hank Marvin (Il a fait rajouter le Tone sur le micro chevalet de sa Strat)

Et puis tous les guitaristes de Jazz...

Avatar du membre
6ri.l
Mais tais-toi !!!
Messages : 8880
Enregistré le : Ven 9 Mai 2008 08:37
Facebook : www.facebook.com/cg.lutherie
Localisation : arc les gray
Contact :

Re: Les capas dans les guitares ...

Messagepar 6ri.l » Sam 13 Fév 2021 17:09

caribou a écrit :J'ai quand même quelques clients qui utilisent leur(s) potard(s) de tonalité. Mais ils sont minoritaires, c'est sûr ; à la louche je dirais 10 ou 20% des guitaristes électriques. C'est plus couramment utilisé en basse, par contre.


ah oui, les basseux, la plupart du temps ils rigolent pas avec la tonalité.

Avatar du membre
Dagda
Admin
Messages : 13875
Enregistré le : Jeu 2 Aoû 2007 19:30
Nombre de guitares fabriquées : 4
Localisation : Fontenay sous Bois
Contact :

Re: Les capas dans les guitares ...

Messagepar Dagda » Dim 14 Fév 2021 21:23

Ouai mais eux, ils sont en actif et en sortie symétrique depuis un moment, du coup, plus du tout dans l'ésotérisme électronique :green:
La bougie de ton intelligence n'éclairera ta vie que le jour où tu arrêteras toi-même de souffler dessus.

Avatar du membre
caribou
Posterus simplex
Messages : 16561
Enregistré le : Jeu 26 Aoû 2004 13:44
Nombre de guitares fabriquées : 0
Facebook : https://www.facebook.com/FranckCherubinLuthier/
Localisation : Finistere Sud
Contact :

Re: Les capas dans les guitares ...

Messagepar caribou » Lun 15 Fév 2021 09:54

Il y a plus d'électroniques actives en basse qu'en guitare mais ça reste minoritaire quand même. Et quand bien même, là aussi le jack mono règne en maitre :roll: pas de symétrique.

Avatar du membre
smog
intoxiqué du copeau
Messages : 1847
Enregistré le : Mar 27 Juil 2004 15:59
Nombre de guitares fabriquées : 8
Contact :

Re: Les capas dans les guitares ...

Messagepar smog » Ven 26 Fév 2021 07:23

Petite précision : la tension aux bornes d'un condensateur est continue. Une brusque variation de potentiel d'un côté est immédiatement répercutée de l'autre (la tension reste la même). Mais, par conséquent, il y aura charge ou décharge plus ou moins lente suivant la résistance dans la branche du circuit.
Bon, ça ne change rien au sujet, mais pour en revenir à l'utilisation d'un condensateur, il y a bien plus intéressant que sur le potard de tonalité : l'association de plusieurs condensateurs avec un micro, sur un switch rotatif par ex., pour changer la fréquence de résonance. Là ça change vraiment le son, ça peut être sympa ! (il y a ça sur la Lucille de Gibson entre autre, j'ai momentanément oublié le nom).

Avatar du membre
caribou
Posterus simplex
Messages : 16561
Enregistré le : Jeu 26 Aoû 2004 13:44
Nombre de guitares fabriquées : 0
Facebook : https://www.facebook.com/FranckCherubinLuthier/
Localisation : Finistere Sud
Contact :

Re: Les capas dans les guitares ...

Messagepar caribou » Ven 26 Fév 2021 09:48

Oui, il y a pas mal de guitares avec un dispositif de ce genre. Perso je n'ai jamais vraiment trouvé ça intéressant en revanche, mais bon, si c'était que moi les potards de tonalité n'existeraient pas

Avatar du membre
smog
intoxiqué du copeau
Messages : 1847
Enregistré le : Mar 27 Juil 2004 15:59
Nombre de guitares fabriquées : 8
Contact :

Re: Les capas dans les guitares ...

Messagepar smog » Ven 26 Fév 2021 09:51

Oui, je ne mets plus de tonalité sur mes guitares, ça ne m'apporte rien.

Avatar du membre
super_taz
FAQeur
Messages : 6734
Enregistré le : Mer 16 Nov 2005 16:55
Nombre de guitares fabriquées : 6
Localisation : Antony (92)

Re: Les capas dans les guitares ...

Messagepar super_taz » Ven 26 Fév 2021 20:36

smog a écrit :Petite précision : la tension aux bornes d'un condensateur est continue.

euh, non. On applique une tension aux bornes du condensateur, quelle qu'elle soit, et le courant qui le traverse est calculé par l'impédance complexe Zc
Image

ω= 2π.f, f étant la fréquence.
U= Z x I, comme dans une résistance ou une bobine.
si f=0 (courant continu), alors Z est infini, et le condensateur est isolant. Grosso modo, ce que ca dit, c'est que le courant qui traverse une capa est dephaseée par rapport à la tension, et que plus la fréquence est élevée, plus l'impédance est faible

PS: désolé si c'est compliqué (moi j'utilise le potard de tonalité :ang: )
Oh, du bist so sexy!You’re so sexy! You’ve made a fire in my pants.

Avatar du membre
smog
intoxiqué du copeau
Messages : 1847
Enregistré le : Mar 27 Juil 2004 15:59
Nombre de guitares fabriquées : 8
Contact :

Re: Les capas dans les guitares ...

Messagepar smog » Ven 26 Fév 2021 21:49

Je me suis mal exprimé (je m'en rends compte en te lisant) : je voulais dire que si le potentiel d'une plaque change brusquement, celui de l'autre plaque suit ce changement (cf les réponses aux échelons de tension, continuité de l'énergie). C'est le terme "continue" que je n'aurais pas dû employer ici, confusion possible effectivement, ou alors préciser que "la tension est une fonction continue du temps" : pas de variation instantanée.
Je ne sais d'ailleurs même plus pourquoi je disais ça, mais je crois que c'était en réponse à un commentaire de la 1ère page.


Retourner vers « Électronique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités