Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Présentez ici vos projets qui ne sont pas commencés physiquement

Modérateurs : FAQueurs, BRAB

Boblepecheur
Moyen posteur
Messages : 10
Enregistré le : Mar 4 Sep 2018 13:26
Nombre de guitares fabriquées : 0

Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar Boblepecheur » Mer 5 Sep 2018 11:05

Bonjour à tous !

Voila, mon premier projet de amélioration/transformation d'une basse premier prix en fretless est quasiment fini, et je réfléchis à mon prochain objectif, d'autant que je vais bientôt enfin installer mon embryon d'atelier dans un espace adapté (poncer en appartement c'est pas la joie).

Après ma transition de la guitare à la basse, l'envie de tenter la contrebasse me titille, et j'avais pour idée de me fabriquer une contrebasse sans caisse de résonance dans l'esprit de l'upright Electrique que Tim Sway a faite à partir de plusieurs skis.

Donc en gros, format de 4/4,environ 190cm de la pique à la tête (taille conseillée pour mon gabarit), vu que l'on a pas de caisse c'est essentiellement un manche (114cm de corde vibrante), une touche avec un gros radius,une tête (trouée comme une classique), une tailpiece et un chevalet et un ou deux piezzos (chevalet et tailpiece?) et un préamp classique.

Mais dés la base du projet, j'ai des grosses lacunes concernant la résistance des matériaux, en effet, il semblerait que la tension des 4 cordes tourne autour des 180kg sur une 4/4 pour presque 50kg sur le chevalet.

Ça me rend totalement dubitatif, je n'ai aucune idée de la résistance précise des différentes essences et je ne trouve pas des masses d'info sur le sujet.

Un trust rod me parait absolument indispensable, et vu la taille de l'engin, faire le manche d'une seule pièce me parait optimiste vu mon outillage, je pensais donc faire un collage vertical de 3 planches avec une essence plus sombre au centre.

J'ai une belle planche d'acajou de 5cm d'épaisseur qui pourrait servir au centre, je crois savoir que c'est plutôt costaud en terme de résistance, ça pourrait le faire ?
Quelqu'un a une idée de quelle essence je peux envisager pour les deux couches extérieures, d’instinct je mettrais de l'érable pour le son, mais encore une fois quid de la résistance ?

Pour le chevalet, j'avais hâte de m'y mettre car c'est la pièce artistique du projet, mais vu les contraintes de résistance je ne sais pas du tout ce que je peux me permettre, il faut que ce soit assez costaud pour tenir les 50kg de pression annoncée, pas trop dur à travailler car je travaille avec du matos peu adapté et je manque de pratique dans tout ce qui est 'sculté'.
Et surtout il faut que ça vibre bien, c'est là que le piezzo principal sera installé.
Des idées d'essences pour cette pièce avec mes contraintes ?

Pour la touche, l’ébène semble être la norme, je vais me mettre à la recherche d'une pièce pas trop chère.

Une autre solution que j'envisage serait de passer à une contrebasse à 2 cordes, vu mon niveau de débutant çà peut suffire pour prendre un main la chose et envisager un autre projet une fois que je suis plus à l'aise. En supposant que je garde les deux cordes les plus graves, la tension devrait être réduite aux alentours des 100kg, ça me parait déjà plus facile à aborder.

Bref, comme vous le lisez, c'est encore au stade d'embryon, mais j'aimerai avoir vos avis sur les essences, leur résistance, le fait de faire le manche avec un collage de trois planches ou des retours d’expérience si d'autres on tenté cette aventure :D


D'avance merci !
Bonne journée ,

Antoine

Avatar du membre
6ri.l
Mais tais-toi !!!
Messages : 8627
Enregistré le : Ven 9 Mai 2008 08:37
Facebook : www.facebook.com/cg.lutherie
Localisation : mailley
Contact :

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar 6ri.l » Mer 5 Sep 2018 14:03

un trussrod sur une contrebasse? aucune utilité vu l'épaisseur du manche et de la touche.
Un multiplis sera plus "compliqué" a travailler si tu n'est pas ou peu outillé. (degauchissage, rabotage des différents plis pour un joint de collage parfait)

Tu peux viser de l'érable pour le manche, de l'ébène ou un autre bois très dense pour la touche (un morceau d'ébène pour debiter une touche de Contrebasse ça chiffre vite), le chevalet est en érable.

les contrebasses sont faites dans ces essence depuis des lustres, si ça ne tenais pas le coup, on aurait trouvé autre chose ;)

Boblepecheur
Moyen posteur
Messages : 10
Enregistré le : Mar 4 Sep 2018 13:26
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar Boblepecheur » Mer 5 Sep 2018 16:11

Woua, OK, merci pour la clarification sur le trussrod, vu la force appliquée je pensais que ça coulait de source, je n'avais pas considéré l'épaisseur du manche, je débute complet du coup j'ai pas encore les notions basiques :D.

Donc pour le manche si je te lis bien, un multiplis érable/acajou/érable serait assez solide pour tenir la tension des cordes tant que je le fais correctement ?
ça m'arrangerai bien, j'ai vu des planches d’érables qui pourraient convenir récemment ! Reste à trouver/louer une dégauchisseuse.
Ah et toujours dans la catégorie question de débutant: intuitivement j'imagine que pour la résistance et la stabilité il faut préférer la coupe en quartier pour faire le multiplis du manche ?

Et en effet pour l'ébène, plus je regarde la quantité qu'il en faut pour faire une touche, plus mon portefeuille se recroqueville en PLS... je vais chercher une alternative

Avatar du membre
caribou
Posterus simplex
Messages : 15538
Enregistré le : Jeu 26 Aoû 2004 13:44
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Finistere Sud

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar caribou » Mer 5 Sep 2018 16:20

Ce que veut dire Cyril c'est que si tu n'es pas équipé, le multipli il faudra te le farcir à la plane et/ou au rabot et que ça va être du sport si tu n'as jamais trop pratiqué cet outil. et que les manches de CB sont en érable massif (pas en multipli) depuis des siècles et que ça marche, en tout cas tant que tu fais un manche et une touche type contrebasse et non pas un long manche de basse fin que tu tiendrais verticalement. Et sur les CB, l'érable du manche est sur dosse., c'est pas interdit de le faire sur quartier mais ça ne se fait jamais.

Boblepecheur
Moyen posteur
Messages : 10
Enregistré le : Mar 4 Sep 2018 13:26
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar Boblepecheur » Mer 5 Sep 2018 16:55

merci Caribou ! Encore une fois, j'avais faux pour la coupe, comme quoi l'intuition c'est pas mon fort :D

Pour le multipli vs massif, idéalement je veux faire du standard (massif donc) car je maîtrise mal les implications de mes choix.
Il faut donc que je trouve une pièce d’érable coupée sur dosse, assez massive pour pouvoir détailler la forme,puis la dégrossir à la scie, faire la forme du dos à la plane de charron et finir le dessus dans un atelier de colab avec une dégauchisseuse pour pouvoir coller la touche sur un plan bien propre, ça parait plus cohérent comme idée ?

Avatar du membre
docteur.bondage
Désolé le lendemain
Messages : 7505
Enregistré le : Mar 11 Oct 2005 19:30
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Anciennement chez Noel Mamère.
Contact :

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar docteur.bondage » Jeu 6 Sep 2018 08:53

Le manche d'une CB il est épais, certes, mais il est aussi très court !

Et la touche très arrondie et arrondie aussi à l'intérieur aide à la rigidité du truc (on tord plus facilement un truc plat qu'un truc rond, à surface égale).

Perso, je partirai sur un manche type basse (avec truss et renforts) avec juste le diapason plus long, qui est quand même un des éléments prépondérants du son contrebasse.
L'équation de la Guitare Électrique Idéale selon St Pedro : "7 frettes, 3 cordes, 2 notes par accord, 1 micro. Et 0 potard."

redfish
Superposteur
Messages : 183
Enregistré le : Sam 4 Fév 2012 23:18
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar redfish » Jeu 6 Sep 2018 10:58

La touche est également très épaisse car le radius sur une CB ne fait pas rire. L'objectif du radius étant d'accompagner la courbe du chevalet pour le jeu a l'archet.

Avatar du membre
6ri.l
Mais tais-toi !!!
Messages : 8627
Enregistré le : Ven 9 Mai 2008 08:37
Facebook : www.facebook.com/cg.lutherie
Localisation : mailley
Contact :

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar 6ri.l » Jeu 6 Sep 2018 13:48

docteur.bondage a écrit :
caribou a écrit :Et sur les CB, l'érable du manche est sur dosse., c'est pas interdit de le faire sur quartier mais ça ne se fait jamais.


Ah tiens, je ne savais pas, du coup ça doit être galère a trouver sauf debit péciaux (ou le talon est rapporté?)

docteur.bondage a écrit :Le manche d'une CB il est épais, certes, mais il est aussi très court !

Et la touche très arrondie et arrondie aussi à l'intérieur aide à la rigidité du truc (on tord plus facilement un truc plat qu'un truc rond, à surface égale).

Perso, je partirai sur un manche type basse (avec truss et renforts) avec juste le diapason plus long, qui est quand même un des éléments prépondérants du son contrebasse.


La touche n'est pas arrondie à l'intérieur, juste là où elle ne touche pas le manche (la cuillère il me semble).

Du coup j'ai pas suivi, ça va être un manche long type basse ou un manche de contrebasse?
Parce que c'est pas la même chose, une contre basse a un manche d'en gros 40mm d'épais (touche comprise) au sillet, et plus encore au talon, soit le double (encore en gros) de celui d'une basse, pour beaucoup moins long.
sans parler de l'action sur une CB... :shock:

Boblepecheur
Moyen posteur
Messages : 10
Enregistré le : Mar 4 Sep 2018 13:26
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar Boblepecheur » Ven 7 Sep 2018 13:55

6ri.l a écrit :
Du coup j'ai pas suivi, ça va être un manche long type basse ou un manche de contrebasse?
Parce que c'est pas la même chose, une contre basse a un manche d'en gros 40mm d'épais (touche comprise) au sillet, et plus encore au talon, soit le double (encore en gros) de celui d'une basse, pour beaucoup moins long.
sans parler de l'action sur une CB... :shock:


Et bien j'étais dubitatif avant de commencer, maintenant, je ne sais pas plus du tout :),

En gros, vu ce que j'ai comme bois à la maison, l'option manche de basse long en multipli (érable/acajou/érable) me parait plus à ma portée.
Mais vu que j'ai encore jamais fait de multiplis très précis, c'est un peu l'inconnue et il faut que j'ai un accès pas trop cher à une dégauchisseuse plusieurs fois au cours du projet + que je renforce pour tenir les 180kg de tension de la bestiole (j'ai lu des histoires de mettre le pli du milieu dans le sens opposé de la coupe des deux autres ou encore de rajouter des plis fins d'essence très dense entre les plis, je ne sais pas ce que ca vaut).
Et c'est assez raccord avec le fait que je veux principalement apprendre le doigté de l'instrument et faire du rockabilly basique avec.
Donc au final je n'ai pas vraiment besoin de considérer les contraintes d'archet :D

L'option massive me plait pour le coté traditionnel, standard, technique éprouvée, par contre, j'ai parlé à mon contact pour le bois, une pièce de cette taille sur dosse, ça plombe sérieusement mon budget et c'est pas facile à transporter (sans compter que je suis déjà au dessus de mon estimation si je dois faire la touche en palissandre avec radius traditionnel.), et enfin, pas négligeable, ça me parait être un boulot de sculteur de barjo pour tailler la pièce correctement.
D'un autre coté, si je veux faire d'autres projet du même genre plus tard, faut bien que j'apprenne ces techniques.

Bref, c'est le grand dilemme, en tout cas, merci à tous pour toutes ces précisions et votre patience avec mes questions de débutant fini :D

Avatar du membre
6ri.l
Mais tais-toi !!!
Messages : 8627
Enregistré le : Ven 9 Mai 2008 08:37
Facebook : www.facebook.com/cg.lutherie
Localisation : mailley
Contact :

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar 6ri.l » Ven 7 Sep 2018 15:43

Donc tu veux apprendre le rockab' sur une contrebasse, mais tu veux partir sur un manche complètement différent de celui d'une contrebasse?
Si tu veux apprendre la contrebasse, le doigté, la technique, il faut un manche de contrebasse, avec le radius, l'action..., sinon c'est comme apprendre la basse sur un banjo, c’est pas la même chose... :green:

tu peux faire le manche en multipli, question de budget, et tu peux le faire tout érable sans problème.
pour la touche regarde du coté des bois exotiques pour terrasse par exemple, ou le jatoba qui est assez utilisé il me semble, c'est moins cher que l'ébène.

et pour les 180Kg de tension, il me semble que c'est quand même un peu moins (120 / 130, sur une folk on est dans un ordre de 80Kg, une 12 cordes je sais pas mais c'est plus), t'inquiète, ça va tenir.

Boblepecheur
Moyen posteur
Messages : 10
Enregistré le : Mar 4 Sep 2018 13:26
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar Boblepecheur » Ven 7 Sep 2018 16:35

6ri.l a écrit :Donc tu veux apprendre le rockab' sur une contrebasse, mais tu veux partir sur un manche complètement différent de celui d'une contrebasse?
Si tu veux apprendre la contrebasse, le doigté, la technique, il faut un manche de contrebasse, avec le radius, l'action..., sinon c'est comme apprendre la basse sur un banjo, c’est pas la même chose... :green:

tu peux faire le manche en multipli, question de budget, et tu peux le faire tout érable sans problème.
pour la touche regarde du coté des bois exotiques pour terrasse par exemple, ou le jatoba qui est assez utilisé il me semble, c'est moins cher que l'ébène.

et pour les 180Kg de tension, il me semble que c'est quand même un peu moins (120 / 130, sur une folk on est dans un ordre de 80Kg, une 12 cordes je sais pas mais c'est plus), t'inquiète, ça va tenir.


Oui, c'est vrai que si je veux apprendre correctement dès le début, il faut que le manche et la touche aient la taille et le radius d'une véritable CB.
A l'origine, je disais plus ça pour le coté radius de la touche adaptée au jeu à l'archer qui me semblait superflu si je jouais au doigts. Mais au final le radius impacte aussi le jeu au doigts donc faut bien que je parte sur un radius de CB, Tu as entièrement raison.

Pour les essences du multipli, je prendrai l'acajou au centre car j'ai déjà la planche parfaite pour, et vu que je n'ai pas de caisse, niveau esthétique on retrouvera la 'rayure' sur la tête et après la touche :).

Avatar du membre
docteur.bondage
Désolé le lendemain
Messages : 7505
Enregistré le : Mar 11 Oct 2005 19:30
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Anciennement chez Noel Mamère.
Contact :

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar docteur.bondage » Ven 7 Sep 2018 19:23

Boblepecheur a écrit :je veux principalement apprendre le doigté de l'instrument et faire du rockabilly basique avec.

L'équation de la Guitare Électrique Idéale selon St Pedro : "7 frettes, 3 cordes, 2 notes par accord, 1 micro. Et 0 potard."

Boblepecheur
Moyen posteur
Messages : 10
Enregistré le : Mar 4 Sep 2018 13:26
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar Boblepecheur » Ven 14 Sep 2018 10:13

Bon, je suis en train de faire des plans :D, je pense partir sur quelque chose de plus classique, mes contraintes venaient beaucoup du fait que je voulais faire ça en une pièce (grosso-merdo un grand manche). Mais pour garder les marqueurs de la CB (forme du manche, et surtout inclinaison) Je vais partir sur la conception traditionnelle, un manche relativement court avec une touche qui dépasse le tout vissé à un body avec un petite inclinaison.

pour les essences, je vais garder ma belle pièce acajou pour un projet futur car elle est trop fine pour le body.

Le plan serait plus de :
-récupérer une poutre d’érable de qualité et tailler le manche dedans avec le dos mode CB.
-faire un beau body minimaliste (l'avantage de l'électrique c'est que c'est forme libre :P) en Budinga/padouk/acajou/..., bref du rouge et chaud, la première pièce à la bonne taille et pas trop chère qui me passera sous le nez gagnera.

Pour la touche, je tiens à ce quelle ait le radius d'une vrai CB, donc j'hésite de plus en plus à l'acheter toute faite en ébène ou en palissandre (si vous connaissez des adresses ou si vous avez une idée des tarifs classiques je suis preneur), c'est probablement un gros budget, mais je doute d'arriver à quelque chose de clean si j'essaye de faire ce genre de radius sans les outils adéquats.

Voila, où j'en suis concernant l'esprit du projet. Là je travaille sur les dimensions et l'angle que je veux pour l'inclinaison, si quelqu'un a des fiches techniques de contrebasse électrique pour que je compare un peu avec ce que je trouve sur le net, je suis preneur aussi.

Avatar du membre
6ri.l
Mais tais-toi !!!
Messages : 8627
Enregistré le : Ven 9 Mai 2008 08:37
Facebook : www.facebook.com/cg.lutherie
Localisation : mailley
Contact :

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar 6ri.l » Lun 17 Sep 2018 06:59

la radius de la touche se fait au rabot, de toute façon, même en l'achetant "toute faite", il faudra l'affiner, la travailler.

Boblepecheur
Moyen posteur
Messages : 10
Enregistré le : Mar 4 Sep 2018 13:26
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar Boblepecheur » Lun 17 Sep 2018 14:10

6ri.l a écrit :la radius de la touche se fait au rabot, de toute façon, même en l'achetant "toute faite", il faudra l'affiner, la travailler.


What ? si j’achète un touche toute faite de ce genre :
http://www.sebim-instrument.com/index.p ... t_id=10530

je m'attendrai à recevoir une touche au radius parfait ou j'aurais juste à poncer fin et rajouter mon huile ...

Ça implique quoi l'affinage et le travail dont tu parles ? Parce-que c'est justement pour éviter de devoir faire un radius parfait à la main que je suis prêt à y mettre quelques deniers.

Avatar du membre
caribou
Posterus simplex
Messages : 15538
Enregistré le : Jeu 26 Aoû 2004 13:44
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Finistere Sud

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar caribou » Lun 17 Sep 2018 14:42

Ce genre de touches, à plus forte raison chez ce fournisseur qui s'adresse surtout aux luthiers, n'est que dégrossie. Il faut éventuellement l'adapter en largeur mais surtout lui faire le radius (qui est toujours composé sur une CB, il n'est pas identique d'une extrémité à l'autre), la planimétrie (avec un léger creux) et dégager un peu de bois sur la face interne de la partie libre.

Boblepecheur
Moyen posteur
Messages : 10
Enregistré le : Mar 4 Sep 2018 13:26
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar Boblepecheur » Lun 17 Sep 2018 15:15

Doux jesus, c'est une mauvaise nouvelle ça !

le radius composé c'est exactement ce que je craignais et qui me faisait pencher vers la touche toute faite..., je ne vois même pas comment faire... pour ma fretless j'avais un bloc a poncer avec le bon radius, c’était déjà bien galère et il m'a déjà fallu une bonne dizaine d'heures pour que ça ressemble à quelque chose et ne plus avoir les petits creux/bosses qui font foirer le son pendant les glissando ( et vu que je bossais sur des couches de Cyanoacrylate, j'avais le droit à l'erreur ) .

J'ai un rabot de taille moyenne et une plane de charron, mais j'ai aucune idée de la technique pour que ce soit uniforme, et même avec je ne suis pas sur d'avoir le niveau pour faire un radius aussi important et surtout composé sans me foirer au moins une ou deux fois, le tout dans du bois dense qui coûte 100+ euros la touche ...

si je pars du principe que je fais les choses moi même, je serai tenté de repartir sur un speudo-manche de basse. Ou alors il faut que je trouve un luthier qui me la fasse sur mesure mais j'imagine que ça coûte deux reins.

Avatar du membre
Pronto
Moderatus Simplex
Messages : 2959
Enregistré le : Mer 18 Déc 2013 10:11
Nombre de guitares fabriquées : 3
Localisation : Paris

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar Pronto » Lun 17 Sep 2018 18:22

Avec 3 gabarits de radius, en haut, en bas et au milieu, une règle, une grande cale à poncer et de l'application, ce n'est pas si difficile !

TMF
Superposteur
Messages : 151
Enregistré le : Sam 17 Jan 2015 18:50
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : 02 Betteraveland

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar TMF » Lun 17 Sep 2018 18:49

Tu devrais peut-être le coucher sur le papier ton instrument tu y verrais plus clair.
Le radius n'est sûrement pas la grosse difficulté de ce projet, n'achète rien pour l'instant à part un bon crayon :wink:

Avatar du membre
Mickaël
Se lève la nuit pour poster
Messages : 610
Enregistré le : Mar 16 Fév 2016 22:25
Nombre de guitares fabriquées : 3

Re: Contrebasse électrique et cours pratique de résistance des matériaux

Messagepar Mickaël » Lun 17 Sep 2018 22:11

TMF a écrit :n'achète rien pour l'instant à part un bon crayon :wink:

Et une grande feuille! C'est une contrebasse :)

Je pense aussi qu'il faut que tu dessines avant d'acheter quoi que ce soit.

Ton projet n'est pas clair dans ta tête, il faut que tu définisses tout au départ.

Ensuite pour la technique, récupère du bois, dur de préférence, pas une palette, et entraîne toi. C'est en forgeant qu'on devient forgeron paraît-il. Donc fais du copeaux avec ton rabot, ce sera bien utile!
Inspiration BC Rich Aulne/syomore 2007: pas présentée
Stratoïde Frêne/Acajou 2008: Resto en cours
Resto copie Ibanez: Finie
Sonata Aerea: Finie


Retourner vers « Elaborations de projets »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités