Restauration d'un Stanley N°62

Tout ce qui concerne le matériel : Acheté ou fabriqué

Modérateur : FAQueurs

Avatar du membre
Enrico
Moderatus Simplex
Messages : 6654
Enregistré le : Dim 27 Juin 2010 20:52
Nombre de guitares fabriquées : 3
Localisation : Belfort, banlieue nord

Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar Enrico » Jeu 29 Aoû 2019 21:02

L'été c'est vide-greniers :ang:
Mon père a trouvé ce Stanley N°62, modèle vintage (début du 20ème siècle).
C'est un rabot de 35 cm, avec une lame de 50 mm de largeur; en taille c'est donc un cousin du N°5 mais il a une lumière réglable et il est à angle faible .
Il a connu de meilleurs jours, mais il n'a coûté que 2€ :P
Image

Après décrassage et retrait d'une bonne couche de rouille, on y voit un peu plus clair:
Image

Image

Il manque pas mal de choses et ce qui reste mérite de l'attention:
- la came de réglage de la lumière a été perdue
- la poignée avant est cassée
- la poignée arrière a pris du jeu et branle un peu
- la lame n'est pas d'origine, c'est un bricolage de bûcheron pas très convaincant
- le mécanisme de réglage de lame est absent
- la semelle a vraiment souffert de la rouille
- le flanc gauche a été cassé et ressoudé

Bon, ça va pas se faire en un W.E. mais je vais tâcher de restaurer cette antiquité.
Je vous montrerai les étapes au fil de l'eau dans ce sujet, si ça peut vous servir :wink:

Avatar du membre
Enrico
Moderatus Simplex
Messages : 6654
Enregistré le : Dim 27 Juin 2010 20:52
Nombre de guitares fabriquées : 3
Localisation : Belfort, banlieue nord

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar Enrico » Jeu 29 Aoû 2019 21:52

Contrairement à d'autres Stanley, les pièces de ce modèle sont à peu près introuvables et la version moderne n'a pas du tout la même conception.
Par chance, il y en a en vente en ce moment sur ebay US... à un tarif exorbitant... mais avec des super photos très didactiques :yes:

Premier cas d'application, le mécanisme de réglage de la lumière.
L'avant de la semelle coulisse et se bloque en serrant la poignée avant du rabot, qui a donc une double fonction.
Pour régler la lumière avec précision, il y a un anneau spécial sous la poignée qui fonctionne comme une came.

Grâce à une photo du vendeur cité ci-dessus, j'ai pu modéliser l'anneau en question et imprimer un prototype plastique en 3D.
Image

Après quelques itérations de modélisation/impression, j'ai obtenu un anneau fonctionnel, avec la bonne marge de manœuvre.
Reste à le reproduire en laiton:
Image

Bon, il n'y a pas trop de mystères. Pour démarrer, il faut tailler dans le gras.
Voilà ce que ça donne après quelques perçages et coups de scie à métaux:
Image

La came, c'est le trou en banane au milieu de l'anneau; elle capte la poignée avant par sa base métallique:
Image

Quelques coups de lime plus tard, on peut mettre l'anneau en place et constater qu'il tombe bien en face du filetage de la semelle, et du trou lui servant de point de pivot.
Image

Bon, le laiton j'en ai pas des masses, la chute que j'ai dégoté est trop épaisse et pas super plane.
Avec le tour à métaux et quelques astuces de renard, j'ai enlevé les bosses et réduit l'épaisseur à une juste valeur:
Image

J'ai aussi taillé un pivot à la dimension exotique du trou de la semelle, probablement une fraction de pouce américain.
Image

Le pivot est brasé à l'étain; avec un bon ajustement ça tient très bien.
Image

Dernière étape avant un bon ponçage/polissage, il faut replier l'extrémité de l'anneau pour le rendre manœuvrable au doigt.
Image

C'est en place et ça brille, plus qu'à tester le tout:
Image

A fond à droite, la lumière est ouverte au max:
Image

A fond à gauche, la lumière est presque fermée:
Image

Victoire :linux:

Avatar du membre
PrettyGood
FAQeur
Messages : 2961
Enregistré le : Mar 6 Nov 2012 13:45
Nombre de guitares fabriquées : 2
Localisation : Douai (Nord)

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar PrettyGood » Jeu 29 Aoû 2019 22:30

Super post Thomas, comme d'hab!
En effet ça donne des pistes de restauration. Je viens dans un même genre de sauver ma scie à ruban avec un bout d'alu de 10mm.
J'adore la démarche de "sauver" un outil d'une mort programmée, en plus ici c'est presque une pièce de musée...
('tain, il me faut une imprimante 3D :pac: )
If you've got a t-shirt with blood stains all over it maybe laundry isn't your biggest problem right now.

Takamine fretless - Jaco Jazz Bass - BC Rich Mockingbird - 5cordes Fretless Matt Garrison - Elaboration - SG Niang On Fire

redfish
Serial posteur
Messages : 216
Enregistré le : Sam 4 Fév 2012 23:18
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar redfish » Ven 30 Aoû 2019 00:17

Super boulot, ça sent le feuilleton passionnant. Vivement le prochain épisode.

Avatar du membre
fidler
Stradimodo
Messages : 14221
Enregistré le : Mer 21 Sep 2005 13:32
Nombre de guitares fabriquées : 5
Localisation : Cherbourg

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar fidler » Ven 30 Aoû 2019 12:57

Excellent :D t'est super fort 'nrico :app:
" Est ce Dieu ou le diable qui a mis 6 cordes à la guitare et 5 doigts à la main ? "

Avatar du membre
Enrico
Moderatus Simplex
Messages : 6654
Enregistré le : Dim 27 Juin 2010 20:52
Nombre de guitares fabriquées : 3
Localisation : Belfort, banlieue nord

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar Enrico » Ven 30 Aoû 2019 15:38

Merci la compagnie :)

Il y a encore beaucoup de taf, ce matin j'ai commencé à tailler la lame, c'est trempé sur toute la longueur, j'en bave sérieusement.

En attendant, hier, je me suis attaqué à la poignée avant.
J'ai l'originale entre les mains, mais elle a tendance à tourner sur elle même quand on veut la serrer pour bloquer la lumière.
Elle est cassée à la base et elle s'est limée à 360°sur les picots métalliques censés l'empêcher de tourner. CQFD.

J'ai puisé dans mon stock de bubinga de quoi refaire les deux poignées.
Je n'ai pas l'épaisseur requise alors je colle deux morceaux:
Image

Image

Il y a un poil plus de matière que nécessaire, j'ai ébauché le cylindre à la ruban, le tour a fini le boulot.
Il faut aussi un peu de rab en longueur pour bien se fixer sur le tour, d'autant que je n'ai pas de griffes ou de mandrin adapté au bois.
La poignée d'origine va servir de gabarit, je commence par repérer les points hauts et bas de la courbe.
Image

Je décompose en zones que je peux ébaucher avec précision grâce au chariot:
Image

A partir de là, c'est au juger et à la gouge
Image

Image

Quelques perçages et une bonne séance de ponçage plus tard, on commence à y être:
Image

Pour la finition, à force de tourner des stylos en bois, je suis devenu adepte du 'vernis' rapide à la cyano.
Le rendu est vraiment top et l'application ne prend que 5 minutes chrono, séchage y compris :linux:
La copie est bien fidèle à l'original, et on peut de nouveau bloquer le réglage de lumière correctement.
J'ai légèrement trop incrusté la vis du dessus mais ça passe quand même:
Image

Le bubinga est pas vilain, le bilan des deux premières étapes de rénovation est plutôt positif:
Image

Avatar du membre
fidler
Stradimodo
Messages : 14221
Enregistré le : Mer 21 Sep 2005 13:32
Nombre de guitares fabriquées : 5
Localisation : Cherbourg

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar fidler » Ven 30 Aoû 2019 16:34

Ah oui, superbe.
" Est ce Dieu ou le diable qui a mis 6 cordes à la guitare et 5 doigts à la main ? "

Avatar du membre
gaffophone
FAQeur
Messages : 1680
Enregistré le : Ven 1 Jan 2016 01:07
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : Ivry

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar gaffophone » Ven 30 Aoû 2019 20:57

Très chic !
Jean-Baptiste
« La forme, c’est le fond qui remonte à la surface » (V. Hugo)

Avatar du membre
Enrico
Moderatus Simplex
Messages : 6654
Enregistré le : Dim 27 Juin 2010 20:52
Nombre de guitares fabriquées : 3
Localisation : Belfort, banlieue nord

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar Enrico » Dim 1 Sep 2019 20:27

Je progresse modestement, la rentrée est là et le temps va se faire rare :(

Bon c'est le tour de la poignée arrière, à assortir avec celle de devant :)
A partir d'une photo de face et de quelques mesures clé, j'ai commencé à faire un modèle 3D:
Image

L'idée n'est pas de la faire en numérique mais de capter les dimensions critiques.
Si on ne tombe pas juste sur les points de fixation, la nouvelle poignée ne sera pas mieux que l'ancienne.

Une fois le modèle à peu près ébauché j'imprime une coupe verticale en 3D afin de vérifier en place.
Au premier jet la forme générale est bonne, mais le reste ne tombe pas juste, notamment l'angle de la tige.
Image

En seconde itération, ça se rapproche bien sauf l'alignement avec la semelle. Là ça se joue au demi-millimètre.
Image

Pas eu le temps de faire plus mais encore un ou deux essais et ça devrait être pas mal.

Avatar du membre
jipé
Jojo je te rattrape !!!
Messages : 2632
Enregistré le : Mer 23 Aoû 2006 19:05

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar jipé » Mer 4 Sep 2019 16:23

Essayes de taper handles templates dans la barre de recherche chez Lee Valley ça t'éviteras peut être du prototypage .

Avatar du membre
Enrico
Moderatus Simplex
Messages : 6654
Enregistré le : Dim 27 Juin 2010 20:52
Nombre de guitares fabriquées : 3
Localisation : Belfort, banlieue nord

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar Enrico » Mer 4 Sep 2019 16:36

Je connais, j'ai déjà fait deux poignées à partir des plans Lee Valley (viewtopic.php?f=20&t=16224&p=500647#p500647).
J'ai aussi une petite collection de Stanley moins exotiques pour comparer.
Enfin, j'ai passé une paire d'heures à chercher des photos et des infos sur la toile.
En particulier sur le site de référence pour ce genre de soucis: https://timetestedtools.wordpress.com

Rien à faire, cette poignée est vraiment spécifique et je n'ai trouvé aucun plan.

Avatar du membre
stephane isiar
Se lève la nuit pour poster
Messages : 658
Enregistré le : Jeu 3 Déc 2015 01:31
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar stephane isiar » Mer 4 Sep 2019 17:22

couper la vieille poignée en deux faisait un template , auquel il suffisait de rajouter la partie usée non?
ou tu voulais conserver la poignée d'origine ?

Avatar du membre
Enrico
Moderatus Simplex
Messages : 6654
Enregistré le : Dim 27 Juin 2010 20:52
Nombre de guitares fabriquées : 3
Localisation : Belfort, banlieue nord

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar Enrico » Mer 4 Sep 2019 19:18

Techniquement c'est très sensé, mais je sais pas faire ça.
Je vais en effet conserver les pièces d'origine intactes :old:

Avatar du membre
Damas
Mais tais-toi !!!
Messages : 3100
Enregistré le : Mar 26 Juin 2007 11:52
Nombre de guitares fabriquées : 5
Localisation : Tout au sud

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar Damas » Mer 4 Sep 2019 21:34

Très sympa ce tuto, et la finition cyano, tu peux nous en dire un peu plus?
tout le monde savait que c'était impossible à faire, il est arrivé un imbécile qui ne le savait pas et qu'il l'a fait.
Premier projet
Deuxième projet
Troisième projet
Quatrième projet

Avatar du membre
super_taz
FAQeur
Messages : 6363
Enregistré le : Mer 16 Nov 2005 16:55
Nombre de guitares fabriquées : 6
Localisation : Antony (92)

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar super_taz » Mer 4 Sep 2019 21:34

super, ce projet :app:
Two in the pink,
One in the stink.

Avatar du membre
ericl71
Superposteur
Messages : 168
Enregistré le : Lun 14 Mar 2011 21:36
Nombre de guitares fabriquées : 2
Localisation : Loiret

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar ericl71 » Jeu 5 Sep 2019 12:43

Sympa le projet :app:
Damas a écrit :Très sympa ce tuto, et la finition cyano, tu peux nous en dire un peu plus?

+1

Avatar du membre
Enrico
Moderatus Simplex
Messages : 6654
Enregistré le : Dim 27 Juin 2010 20:52
Nombre de guitares fabriquées : 3
Localisation : Belfort, banlieue nord

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar Enrico » Jeu 5 Sep 2019 13:17

La finition à la cyano, c'est un truc répandu chez les tourneurs de stylos en bois, ya des tonnes de vidéos avec "pen finishing ca glue" sur YT.
L'idée c'est d'utiliser la cyano comme un vernis transparent et de profiter de la rotation du tour pour l'appliquer vite et uniformément.

L'application se fait avec un sopalin qu'on découpe en petits carrés. On laisse tomber quelque gouttes de cyano sur un de ces carrés et on l'applique immédiatement en 2 ou 3 passages rapides sur la pièce en rotation. Pas besoin de bouche-pore on peut l'appliquer direct sur un bois correctement poncé jusqu'au P240 ou P320. Si on a un bon coup de main, on repète la procédure cinq à dix fois, ce qui monte suffisamment d'épaisseur pour attaquer direct le ponçage/polissage final.
Perso, si je merdoie un peu je mets quelques couches de plus et j'attaque au P800, sinon j'enchaîne direct P1200, P1500, P2000 et polissage au carré de coton (T-Shirt)+pâte à polir.
Dans les vidéos les ricains utilisent souvent de l'accélérateur de séchage, sous la forme d'une bombe ou d'un petit pulvérisateur. C'est un produit difficile à trouver par chez nous et pour avoir essayé avec et sans, ça n'est vraiment pas indispensable. Quand la pièce tourne à bonne vitesse, le séchage est déjà pas mal rapide, il suffit de patienter 30 secondes entre deux applications et ça roule.

L'avantage de cette méthode c'est qu'avec un peu d'expérience toute la séquence dure 15 minutes et qu'on a un vernis miroir déjà sec à la fin.
Comme vernis, c'est plutôt bon, résistant et stable dans la durée, bien transparent.
Au rang des inconvénients, il y a le coût si on s'attaque à des grosses pièces. Pour un stylo ou ma poignée ci-dessus c'est ridicule, on ne consomme même pas le tiers d'une dosette de 3g. Pour un saladier, ce serait moins raisonnable.
Il faut aussi bien faire gaffe à la sécurité et porter des gants et un masque: déjà en temps normal la cyano ça peut vous coller deux doigts facilement, mais en déposer sur un truc qui tourne, faut imaginer que si on fait le couillon, ça peut voler un peu partout y compris sur le visage.

Avatar du membre
TMF
forumeur régulier
Messages : 325
Enregistré le : Sam 17 Jan 2015 18:50
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : 02 Betteraveland

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar TMF » Jeu 5 Sep 2019 18:39

D’autres questions ? 8)
Merci pour ce sujet, comme toujours bien étayé et documenté.

Avatar du membre
Enrico
Moderatus Simplex
Messages : 6654
Enregistré le : Dim 27 Juin 2010 20:52
Nombre de guitares fabriquées : 3
Localisation : Belfort, banlieue nord

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar Enrico » Dim 15 Sep 2019 20:15

Soyons clairs, je n'avance plus très vite :siffle:
Avec deux essais supplémentaires, j'ai tout juste fini le plan de la poignée, sans avoir le temps de la tailler.
M'enfin la version actuelle est vraiment pas mal, tout tombe juste.
Image

Pour l'anecdote, j'ai peiné à trouver l'angle de la tige, que j'ai ajusté à chaque tentative... pour converger vers 62°. Je ne sais pas d'où le Stanley n°62 tire son nom, mais il y a comme une coïncidence :p

J'ai aussi commandé des fraises carbures pour finir de tailler la lame, pas moyen de faire ça avec des forêts conventionnels...

Avatar du membre
gema1831
bavard ou FLFP ?
Messages : 2408
Enregistré le : Ven 30 Déc 2016 17:26
Nombre de guitares fabriquées : 11
Localisation : Belgique

Re: Restauration d'un Stanley N°62

Messagepar gema1831 » Lun 16 Sep 2019 08:38

joli travail,
beau "sauvetage" de ce rabot.


Retourner vers « Outillage du luthier »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité