Side dots Phosphorescents maison

Lieu d'échange sur les techniques utilisées en lutherie

Modérateur : FAQueurs

Répondre
Rictus
Grand posteur
Messages : 17
Enregistré le : sam. 13 nov. 2021 17:48
Nombre de guitares fabriquées : 0

Side dots Phosphorescents maison

Message par Rictus »

Salut !

J'ai fait pas mal de tests ces derniers jours pour des side dots phosphorescents maison (le prix des luminlay m'a un peu calmé), du coup j'ai fait quelques essais :
- Dans de la résine epoxy : c'est pas mal mais assez peu concentré si on respecte les proportions conseillées (j'imagine que ça a pas mal à voir avec le séchage), de plus le bois boit pas mal donc à faire en deux fois.
- Remplir le trou de pigment phospho puis saturer à la superglue liquide : ça marche pas mal en terme d'intensité lumineuse, par contre la superglue reste à la surface, même quand je ne tasse pas le pigment (superglue liquide standard, j'ai pas trouvé plus particulièrement fluide), donc si on jauge mal et qu'on passe à travers la couche de colle au revoir le pigment. Je vais essayer de vraiment mélanger les deux mais pour le moment je crains que la surface sèche trop vite et qu'on fasse des lasagnes de pigments-colle au final


Vous avez déjà fait quelque chose du genre ?

Petit complément, dans mon cas je vais mettre ça sur un filet en érable, du coup pour que les points se voient de jour aussi je cherchais le moyen de faire un cadre noir et faire un vrai contraste, j'ai fini par trouver mon bonheur avec de la simple gaine thermo noire, un poil plus petite (en diamètre) que le trou dans lequel elle se retrouve, en saturant à la colle CA ou epoxy, et au final ça marche très bien une fois limé, c'est assez fin mais suffisamment visible
Répondre